Municipales 2014 | Val-de-Marne | 04/04/2013
Réagir Par

Municipales 2014 : l’UDI 94 veut sa part mais avec l’UMP

Municipales 2014 : l’UDI 94 veut sa part mais avec l’UMP

Elections, Carte electorale,urne,voteLes discussions officielles entre l’UDI et l’UMP Val de Marne n’ont pas encore commencé mais l’UDI sait déjà ce qu’elle veut. Lors d’une réunion organisée mercredi 3 avril à Joinville à l’initiative du délégué du Parti radical 94, Jean-Luc Cadeddu, en présence de celui de l’UDI, le maire de Vincennes Laurent Lafon, les bases de potentiels accords ont été évoquées.

« Notre objectif n’est pas d’attaquer les villes UMP, nous privilégions des alliances solides avec ce parti,  mais nous nous avons bien l’intention de peser dans la campagne et il faudra compter avec nous. Nous rassemblons aujourd’hui plusieurs mouvements (Parti Radical, Nouveau Centre, Gauche moderne…) et ne sommes pas un petit parti isolé« , explique Jean-Luc Cadeddu qui veut « réunir ce qui est épars« .

Pour l’UDI, les accords UMP-UDI pourraient s’appuyer sur des listes d’élus comprenant au moins un tiers d’UDI. Parmi toutes les villes UMP du département, deux communes pourraient toutefois faire exception aux alliances UMP-UDI, en raison de leur situation locale un peu complexe avec des majorités volées en éclat : Saint-Maur des Fossés dont le maire, Henri Plagnol (UMP devenu UDI) n’a pas encore définitivement annoncé s’il comptait se représenter ou non, et Chennevières, où le conseiller général Modem Jean-Pierre Barnaud pourrait avoir les faveurs du mouvement de centre-droit.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Municipales 2014 : l’UDI 94 veut sa part mais avec l’UMP
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

A lire aussi