Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 15/10/2013
Réagir Par

Municipales : première escarmouche à propos des panneaux d’affichage

La guerre des panneaux d’affichage est un grand classique en période électorale. Alors que la campagne des municipales 2014 à Nogent-sur-Marne commence à peine, l’un des candidats déclarés, Marc Arazi, vient déjà de s’en plaindre. Retour sur les faits et réponse du maire de la ville, Jacques JP Martin.

« Dimanche, mon équipe de campagne a apposé mes premières affiches électorales sur les panneaux d’affichage libre. Or, lundi matin, nos affiches fraîchement collées ont été «nettoyés» au Karcher par les services municipaux! J’ai du mal à croire au hasard et j’y vois un mouvement de panique de mes concurrents quand je constate le peu de temps qui sépare l’apposition de mes affiches de candidature à l’élection municipale de mars 2014, de leur enlèvement. Je demande que soit respecté mon droit d’expression ainsi que celui de tous les candidats. Enfin, les panneaux d’expression libres enlevés par l’actuelle majorité municipale doivent être remis en place dans les meilleurs délais« , s’indigne le candidat, leader du mouvement Nogent c’est maintenant.

« Nous procédons au nettoyage tous les lundis depuis des mois, il n’y a donc rien de nouveau! Ceci afin que les panneaux ne soient pas squattés par un seul mouvement alors qu’ils sont aussi réservés aux associations et à la libre expression. Les partis politiques ont souvent la fâcheuse manie d’apposer leurs affiches sur la totalité de la surface des panneaux« , motive le maire.

« Quasiment tous les panneaux étaient vides, nous avons donc occupé l’espace, justifie Marc Arazi qui reconnaît avoir intégralement recouvert les panneaux. Mais cela fait partie du jeu politique que chaque mouvement vienne ensuite apposer son affiche et recouvrir celle qui y était précédemment », ajoute l’élu d’opposition. « Effectivement, c’est très esthétique d’apposer son affiche associative au-dessus des affiches de Marc Arazi ! réagit le maire. Je rappelle que nous ne sommes pas encore en période électorale. Et concernant le nombre de panneaux, il y a des obligations réglementaires pour l’affichage administratif mais pas pour l’affichage libre. »

Le maire précise également avoir fait installer  9 panneaux depuis 10 ans (voir carte).

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , municipales, Nogent
144 commentaires pour Municipales : première escarmouche à propos des panneaux d’affichage
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi