Municipales 2014 | | 27/11/2013
Réagir Par

Pascale Luciani investie Modem (et UDI ?) aux municipales de Saint-Maur

Pascale Luciani investie Modem (et UDI ?) aux municipales de Saint-Maur

Pascale LucianiVoilà la septième candidature annoncée aux élections municipales de mars 2014 à Saint-Maur-des-Fossés. Pascale Luciani, actuelle maire-adjointe de la ville, ex-candidate aux législatives et membre fondateur de l’UDI, mènera la liste “L’Alternative, Réveil pour Saint-Maur” soutenue à la fois par le Modem et l’UDI local, incarnant dans la ville l’union nationale scellée entre les deux mouvements début novembre.

La liste qui comprendra un tiers de membres de UDI, un tiers de Modem et un tiers de personnes de la société civile (chefs d’entreprise, associatifs…) a été portée sur les fonds baptismaux par Pascale Luciani mais aussi Jean-Michel Grellet, président du Parti radical Saint-Maur, membre fondateur et conseiller national de l’UDI, Stéphane Hélière, responsable du MoDem Saint-Maur , conseiller national du mouvement et délégué départemental du MoDem 94 et Marie-Anne Kraft, conseillère nationale du MoDem et candidate MoDem aux élections législatives (juin 2012).

Investiture ou soutien local de l’UDI ?

“C’est une démarche personnelle de Pascale Luciani. Pour l’instant, personne ne peut se prévaloir de l’investiture UDI à Saint-Maur”, précise Laurent Lafon, maire de Vincennes et président de l’UDI du Val de marne. “Saint-Maur-des-Fossés est une ville de plus de 30 000 habitants, c’est la Commission nationale d’investiture de l’UDI qui a décidé, je suis bien investie officiellement par l’UDI. Au moment où tout le monde se rassemble, il serait dommage de créer des dissensions inutiles”, contre-affirme Pascale Luciani. “La commission nationale décide pour les villes de plus de 9 000 habitants et elle se réunira autour du 10 décembre. Il n’y a donc aucune investiture donnée à Saint-Maur actuellement. La démarche de Pascale Luciani n’engage pas l’UDI“, rétorque Laurent Lafon. “J’ai vu Jean-Louis Borloo lors du Congrès des maires ce weekend qui m’a encouragé officiellement. Et j’ai reçu les soutiens écrits de Sophie Auconie, députée européenne et de Jean Arthuis, vice-président de l’UDI“, précise encore Pascale Luciani.

Et le Modem ?

Au niveau du Modem, Stéphane Hélière indique avoir reçu l’aval de Jean-Jacques Jégou, président du Modem Val de Marne et de Marc Fesneau, secrétaire général du Modem national. Le courrier officiel d’investiture devrait suivre.

En dehors de Pascale Luciani, aucun membre du Conseil municipal sortant ne devrait figurer dans la liste, indique la candidate.

Participation et ouverture vers l’extérieur

Principaux engagements : développer une gouvernance plus collégiale en explicitant la méthodologie collaborative dès la présentation du projet même et s’ouvrir davantage vers l’extérieur, notamment vers les communes voisines, le département et la région, pour développer les grands projets de ville. Il s’agit de “mettre en garde contre les dangers de l’immobilisme qui font perdre à Saint-Maur les opportunités de son développement“, détaille le communiqué commun UDi-Modem.

Déjà 7 candidats à Saint-Maur !

Six autres personnalités politiques ont déjà annoncé leur candidature aux municipales de 2014 à Saint-Maur dont quatre à droite : Sylvain Berrios (investi UMP), Henri Plagnol (maire sortant), Jacques Leroy (premier adjoint), Nicolas Clodong (droite sans étiquette). A gauche, PS et EELV ont anoncé leur union et le Front de gauche partira en solo.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
22 commentaires pour Pascale Luciani investie Modem (et UDI ?) aux municipales de Saint-Maur
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi