Nomination | Accueil Val de Marne (94) Choisy-le-Roi | 26/11/2013
Réagir Par

Pierre Bell-Lloch et Fabien le Mao prennent la tête de la Cité des métiers

Pierre Bell-Lloch et Fabien le Mao prennent la tête de la Cité des métiers
Publicité

Pierre Bell lloch Credit Photo Alain Bechellier CG94Avant de fêter ses mécènes, la future Cité des métiers du Val-de-Marne qui ouvrira ses portes le 13 février 2014 à Choisy-le-Roi, a tenu son assemblée générale constitutive ce lundi 25 novembre et élu pour président Pierre Bell-Lloch (photo), conseiller général en charge de l’insertion professionnelle, l’emploi et la formation. Le directeur de la Cité des métiers a également été nommé en la personne de Fabien le Mao,

qui était jusqu’à présent responsable du service d’accueil et des informations au public du Conseil général.

7 partenaires

Outre ses mécènes, la Cité des métiers est portée par sept partenaires : le Conseil général du Val de Marne, le Rectorat de l’Académie de Créteil, le Conseil régional d’Ile de France, la ville de Choisy-le-Roi, la Chambre des métiers et de l’artisanat, Pôle Emploi et l’Université Paris Est Créteil.

7 partenaires Cite des Metiers signature Convention 25 novembre 2013 Credit Photo Alain Bachellier CG94

Objectifs de la Cité des métiers

La Cité des métiers sera dédiée à l’orientation, la recherche d’emploi, la formation, le choix d’un métier et la création d’entreprise. Elle proposera à la fois un centre de ressources (papier et numérique) sur les métiers et des entretiens-conseils avec des spécialistes gratuitement et sans rendez-vous, des rencontres thématiques avec des experts et des chefs d’entreprises et des ateliers pratiques sur la recherche d’emploi. Lever de rideau le 13 février.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi