Municipales 2014 | Accueil Val de Marne (94) Fontenay-sous-Bois | 18/05/2013
Réagir Par

Primaires internes : le PS local veut aller en solo aux municipales de Fontenay

Primaires internes : le PS local veut aller en solo aux municipales de Fontenay
Publicité

Primaire PSA Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), ce-sont finalement deux partisans d’une candidature indépendante de celle des communistes au premier tour des élections municipales, Patrice Bédouret et Murielle Michon, qui vont s’affronter lors des primaires internes anticipées du PS le 6 juin prochain. Michel Tabanou, favorable à une alliance avec la majorité municipale dès le premier tour comme lors des précédentes mandatures, a en effet renoncé à candidater à l’investiture.

«Cette position est celle de la section locale», justifie Patrice Bédouret, secrétaire de la section et maire-adjoint aux finances de la ville. Reste à obtenir l’aval national du parti. Avec ses 53 000 habitants, Fontenay fait partie des communes qui ne décident pas toutes seules de leur sort. «J’espère que la fédération nationale soutiendra notre demande et j’ai bon espoir», indique le secrétaire de section qui ne souhaite pas présager d’un éventuel refus.

De son côté, Murielle Michon, maire adjointe au développement économique, déclare sans ambages qu’elle ne participera pas à une liste d’union avec le PCF, même si l’union était imposée au niveau national. L’élue, proche de l’ancien secrétaire de section David Dornbusch (candidat dissident aux législatives qui a obtenu plus de 9%) souhaite construire une liste ouverte aux écologistes et à la société civile. «J’ai été la seule socialiste à voter contre le projet d’urbanisme du délaissé de l’A86» (voir article à ce sujet), rappelle Murielle Michon.

 

 

Urbanisme, rayonnement économique et vie en ville

Patrice BedouretConcernant les priorités des deux candidats, Patrice Bédouret (51 ans) souhaite mettre l’accent sur l’urbanisme. «Il faut réinventer la ville de demain avec une cohérence d’ensemble et ne pas agir au coup par coup», défend-il. Pas question en revanche de s’inscrire en rupture avec les politiques de solidarité mises en œuvre par la majorité communiste.

Un point sur lequel Murielle Michon (42 ans) s’accorde. La maire-adjointe souhaite pour sa
Murielle Michonpart développer l’intercommunalité pour contribuer au rayonnement économique de la ville. A l’intérieur de la commune, l’élue veut travailler à des mini centres-villes de quartier en y développant le commerce, des jeux pour enfants, places, centres de convivialité… pour leur donner plus de vie. Murielle Michon défend aussi la place des femmes en politique, elle avait du reste été à l’origine d’une pétition à ce sujet lors des investitures socialistes aux législatives (voir article).

Pour en savoir plus, voir les sites Internet de chacun
Patrice Bédouret : http://patricebedouret.fr/
Murielle Michon : http://www.muriellemichon.fr

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
5 commentaires pour Primaires internes : le PS local veut aller en solo aux municipales de Fontenay
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi