Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 05/04/2013
Réagir Par

Projet immobilier rue Emile Zola : la promesse de servitude définitivement abrogée

La promesse par la ville de Nogent sur Marne d’une servitude de passage, depuis la rue Jean Soulès, à un promoteur immobilier qui souhaitait construire un immeuble en place de l’actuelle Villa Marie, rue Emile Zola, afin de gagner un niveau supplémentaire, a été définitivement suspendue lors du Conseil municipal du 25 mars. 

La délibération voté en décembre 2011 avait fait l’objet d’un recours au Tribunal administratif de la part des riverains d’une part, inquiets des conséquences du projet sur la stabilité de leur terrain, du conseiller d’opposition Marc Arazi d’autre part. Début février, la ville avait fait savoir que cette promesse état de toutes façons caduque car elle était conditionnée à une réalisation dans les six mois et que celle-ci n’a pas eu lieu. Une explication qui ne satisfaisait pas tout à fait le conseiller d’opposition Michel Gilles, qui avait rappelé que la délibération votée en conseil autorisait le maire à signer une nouvelle promesse de servitude. Ce lundi 25 mars, c’est la délibération dans son ensemble qui a été abrogée, ce dont s’est réjoui le conseiller.  A écouter au temps 2:36:00

Quid du futur projet ?

De son côté, Marc Arazi a fait savoir qu’il maintenait son recours au Tribunal administratif, « car il ne suffit pas d’abroger une délibération pour ne pas avoir à rendre de comptes sur son vote initial« , ce afin de maintenir la pression alors que de nouveaux permis de construire seraient en cours d’instruction concernant le projet immobilier en place de la Villa Marie.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Nogent, rue Emile zola, rue Jean Soulès, Villa Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi