Education | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 15/11/2013
Réagir Par

Rythmes scolaires : le PS 94 considère scandaleuse l’attitude des maires UMP

Rythmes scolaires : le PS 94 considère scandaleuse l’attitude des maires UMP

Manifestation Rythmes scolaires 12 fevrierAlors que la contestation se poursuit contre la réforme des rythmes scolaires, le PS réagit. Dans un communiqué publié ce jeudi 14 novembre, le PS du Val de Marne dénonce  le refus de 23 maires UMP, UDI et sans étiquette d’appliquer la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013, qualifiant cette attitude d’irresponsable. Le PS de Fontenay regrette quant à lui le manque de volonté de sa ville pour mettre en oeuvre la réforme.

«Sous couvert de réclamer plus de moyens, alors même que le gouvernement propose d’ores et déjà un appui financier significatif aux communes, ces maires poursuivent un combat qui a déjà été perdu dans les urnes et au parlement. C’est un déni de la démocratie», dénonce le communiqué du PS Val de Marne qui considère qu’il s’agit plus d’une «tactique politicienne, à quelques mois des échéances municipales» que de l’intérêt des élèves.

«Par ailleurs, leur appel à ne pas respecter une loi de la République est inadmissible, d’autant que quatre d’entre eux sont parlementaires, s’indigne également le communiqué. L’application de la loi n’est pas à géométrie variable, comme l’a récemment rappelé le Conseil Constitutionnel concernant le mariage pour tous.»

Le PS 94 appelle en conclusion les élus à se ressaisir «dans un contexte où nos valeurs républicaines sont mises à mal par des groupes factieux et les extrêmes de tout bord.»

A Fontenay, le PS demande au PCF d’aller plus vite

De son côté, le secrétaire de la section locale du PS de Fontenay dénonce la mauvaise volonté du maire PCF, Jean-François Voguet, pour appliquer la réforme, évoquant «le retard pris dans la mise en oeuvre, une concertation quasi inexistante, le manque d’ambition des premières propositions (le seul élargissement de la pause méridienne), l’absence d’engagement du maire, les déclarations d’élus du Front de Gauche en conseil d’école laissant entendre que la réforme ne serait pas appliquée à Fontenay, ou invitant enseignants, animateurs et parents à s’y opposer, la présence très active de militants Front de gauche dans les mouvements hostiles à la réforme sur Fontenay… »

Tout en comprenant les inquiétudes suscitées par ce projet, Jean-Luc Carrier réclame une vraie concertation, l’établissement d’un comité de pilotage, l’aménagement de locaux adaptés et la formation d’animateurs pour s’y préparer, et cite l’enquête publiée cette semaine par la Gazette des communes auprès des villes ayant appliqué la réforme, » qui montre que 77% des villes sont arrivées, ou en passe de l’être, à un consensus« .

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Rythmes scolaires : le PS 94 considère scandaleuse l’attitude des maires UMP
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi