Logements | Accueil Val de Marne (94) Ivry-sur-Seine | 18/02/2013
Réagir Par

Un nouveau centre d’hébergement pour jeunes mères à Ivry

Un nouveau centre d’hébergement pour jeunes mères à Ivry
Publicité

C’est dans une ancienne gendarmerie d’Ivry sur Seine que vient d’ouvrir le nouveau Service d’accueil d’urgence mères-enfants (Saume) qui accueille les femmes seules, âgées de plus de 16 ans, avec des enfants de moins de trois ans ou enceintes de plus de sept mois, et qui nécessitent un accompagnement social. 

Ce centre du Conseil général, qui dépend du foyer de l’enfance de Vitry sur Seine,  est ouvert jour et nuit et comprend douze chambres. Les femmes peuvent être hébergées pendant une période de trois mois, renouvelable une fois. Elles y sont suivies par des professionnels de l’action sociale et une psychologue.

Ivry accueille également un centre d’hébergement d’urgence pour femmes au sein de l’ancien hôpital Jean Rostand, qui dépend du Samu social de Paris. Ce centre qui devait fermer au printemps dernier a obtenu un sursis jusqu’à la fin de l’hiver 2013. (Voir reportage dans Libération).

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , , avec comme tags Femmes,
Un commentaire pour Un nouveau centre d’hébergement pour jeunes mères à Ivry
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi