Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Formation | Maisons-Alfort | 08/11/2013
Réagir Par

Une bouffée d’oxygène de 5 millions d’euros pour l’école vétérinaire de Maisons-Alfort

Publicité

Amphiteatre Ecole veterinaire Maisons Alfort5 millions d'euros de crédit pour la rénovation de l'école nationale vétérinaire de Maisons-Alfort (Enva) vont être débloqués sur le budget 2013 en supplément de la dotation d'investissement initiale de 800 000 euros de l'établissement. Michel Herbillon, député-maire UMP de Maisons-Alfort, n'a pas boudé son plaisir quand il s'est vu annoncer cette nouvelle

par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, mercredi 6 novembre, alors qu’il revenait à la charge sur la poursuite de la rénovation de l’école à l’occasion du débat sur le budget du ministère de l’Agriculture à l’Assemblée nationale,  après déjà huit courriers et alertes adressés aux ministres.

De quoi redonner un peu de souffle à cette rénovation de longue haleine, à la quelle 22 millions d’euros avaient déjà été consacrés entre 2008 et 2012. Si cette somme ne suffira pas à boucler l’ensemble des travaux à prévoir, qui se chiffrent en dizaines de millions d’euros, elle permet de relancer la dynamique.  Et de chercher à nouveau des partenaires comme la région Ile de France, qui a déjà financé presque intégralement le CHUVA (Centre hospitalier universitaire vétérinaire d’Alfort). Le ministre a du reste promis d’établir un plan durable d’investissement en partenariat avec le Conseil régional.

« Je me réjouis de cette nouvelle et veillerai  à ce que ce plan durable se mette en oeuvre rapidement. La problématique de l’école vétérinaire est double car il s’agit à la fois de moderniser les équipements actuels d’enseignement et de recherche pour les adapter à la formation des vétérinaires d’aujourd’hui et de rénover les bâtiments anciens de patrimoine qui nécessitent une remise aux normes complète et une importante réfection« , commente le député.

L’établissement accueille aujourd’hui environ 700 étudiants.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Une bouffée d’oxygène de 5 millions d’euros pour l’école vétérinaire de Maisons-Alfort
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi