Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Transports | Val de Marne | 29/05/2013
Réagir Par

Une carte des balades à vélo dans le Val-de-Marne

VéloOù aller se balader en vélo dans le Val-de-Marne ? Quel itinéraire emprunter pour se rendre au travail à bicyclette ? Le Conseil général  a tenté de répondre avec une carte « A vélo en Val-de-Marne » assortie de conseils pratiques. L’occasion de faire le point sur les aménagements existants et à venir dans le département.

Carte véloAttention de ne pas se tromper en lisant la carte (cliquer ci-contre pour la télécharger en pdf) car elle présente non seulement les aménagements existants mais aussi à venir, histoire de rêver aux balades futures. Une carte d’objectifs en quelque sorte, avec 27 itinéraires que le département espère voir en service d’ici à 2020. Le document rappelle également les équipements obligatoires : éclairage, avertisseur sonore, freins… et les consignes de sécurité routière propres à ce mode de transport.

Le vélo dans les projets de transport public

rd7Progressivement, le vélo fait sa trace. Ces cinq dernières années, 90 kilomètres d’itinéraires cyclables ont été aménagés dans le département, financés par l’ensemble des collectivités de la région jusqu’aux communes. Le vélo s’invite désormais naturellement dans les projets urbains. Et tous les projets liés au maillage du territoire par des transports publics incluent  leur liaison cyclable. Ainsi en est-il du tramway Paris-Orly, du tramway T 7, de l’Est TVM ou encore du T-Zen 5. « Lors de l’adoption du Plan de déplacements de 2009, notre objectif était d’établir 300 kilomètres d’itinéraires cyclables d’ici 2020. Avec 200 kilomètre en 2013, nous sommes en avance sur le projet », se félicite Marc Thiberville, vice-président en charge des transports au sein du Conseil général.

Le problème des coupures urbaines

Marc Thiberville« L’une des questions majeures de ces aménagements cyclables réside dans les coupures urbaines, dont le nombre atteint 100 à l’échelle de la région, et 25 au niveau du Val-de-Marne », rappelle néanmoins l’élu Dans le département, elles sont essentiellement dues aux franchissements de fleuves, rendant difficile la circulation aux cyclistes et aux piétons. Certaines d’entre elles sont d’ores et déjà en voie d’aménagement comme la passerelle GRT gaz Vitry-Alfortville et l’encorbellement du Pont de Choisy. D’autres devront patienter, comme le pont de Nogent, dont la réfection est devenue une véritable Arlésienne. A noter toutefois que les cyclistes peuvent agréablement traverser la Marne des guinguettes de Champigny au port de Nogent du printemps à l’automne, grâce à un passeur de rives gratuit qui fait la navette sur son bac toutes les dix minutes.

Bientôt 1800 arceaux couverts pour stationner en vélo

Une autre condition parfois oubliée pour développer l’usage du vélo est celle du stationnement. Une question qui devrait trouver sa réponse prochainement grâce à l’implantation de 1800 arceaux couverts sur 92 sites du département d’ici trois ans. Un programme régional de consignes sécurisées en gare appelées « Véligo » est également en cours de test, notamment à Ivry sur Seine.

 

9 commentaires pour Une carte des balades à vélo dans le Val-de-Marne
  • "On" se moque du monde says:

    Bonne initiative, bien que l’échelle de la carte la rende inutilisable.
    A propos de coupure urbaine, il es dommage qu’aucune « Zone 30 » de la ville dont M.Thiberville est précisément en charge des transports, ne soit équipée du MOINDRE double sens cyclable.
    Faut-il rappeler le décret ? Je cite :
    Le décret 2008-754 du 30 juillet 2008 introduit dans le Code la GÉNÉRALISATION des doubles sens cyclables en Zone 30 (Z30) ou dans les Zones de rencontre (ZR).
    <>. Il y a donc inversion de la règle et de l’exception. Les municipalités ont un délai de 2 ans pour mettre à jour les arrêtés municipaux et la signalisation (avant juillet 2010 hein).
    La carte montre qu’au niveau communal, seules Vincennes et Villecresnes ont réalisé un maillage correct.
    Enfin, la concertation du Conseil Général avec les associations est de très mauvaise qualité.

  • Une difficulté de ce type de communication émanant des collectivités, c’est qu’elle mélange les aménagements effectivement praticables des vulgaires coups de peinture verte en bord de route, discontinus ou à moitié effacés, et qui se superposent souvent à des parkings ou des voies de bus. Des cyclistes qui penseraient pouvoir passer sur les voies signalées comme existantes auraient des surprises…

  • c’est une blague!!!!
    je vous mets au défit de faire la ligne 19 sans vous faire renverser (+ insulter par dessus le marché)par un bus, un camion voir une voiture sur ce trajet qui n’est ni signalisé ni
    sécurisé, où tout reste à faire sauf , bien sûr, devant le collège le Parc, mais après….c’est la débrouille.
    l’itinéraire 20, jalonné et donc critiqué début 2013, on se demande pourquoi certains cyclistes descendent encore sur le bord de la nll voie rapide BSL ( 90kms…)via Bonneuil, tellement la fausse piste (imaginaire à certains endroits) est dangereuse!
    à bien y regarder, d’après mon expérience et mes calculs, 30% de ces itinéraires cartes sont dangereux et non signalés… qui dit mieux
    le départe …ment……..

  • Merci pour l’info. J’avais l’ancienne carte qui commence à dater sérieusement. Et pourtant … je suis un peu déçu par cette nouvelle carte (qui est à une bonne résolution si on zoom à fond sur la page 2) car une piste cyclable inaugurée en Septembre 2012 et financée en grande partie par le département ne s’y trouve même pas, ni réalisée, ni en projet 🙂

  • Bonjour,
    Serait-il possible de reçevoir plusieurs carte des aménagement cyclabes sur le Val de Marne pour mettre à disposition du public dans le PIJ de Bry-sur-Marne?
    Merci
    Notre adresse: Accueil Information Jeunesse
    Hôtel de Ville
    1 garnde rue Charles de Gaulle
    94360 BRY-SUR-MARNE
    01 45 16 68 18

  • Bonjour,

    Où peut-on se procurer la carte des balades vélo dans le Val de Marne ? Merci.

    • Bonjour

      La carte de loin la + à jour est ici :
      http://www.openstreetmap.org/

      L’échelle de la carte papier citée dans cet article la rend inutilisable : le territoire couvert est trop grand. De + les noms de voies n’y sont pas indiquées. Elle est enfin lacunaire (il manque des aménagements cyclables importants : Bois de Vincennes, Villecresnes, etc), bien que l’échelle rende ce fait difficile à percevoir. A l’inverse, elle cartographie des aménagements cyclables inexistants (D136 partiellement à Villeneuve St-Georges, D86 à Créteil entre Carrefour Pompadour et Lac, tronçon de D7 à Orly).

      Il est + sage de les tester soi-même, seul ou lors des balades proposées par notre association :
      Balades / Stands

      On pourrait résumer ainsi : seuls sont cyclables sur grande longueur :
      – les 2 fleuves principaux du 94
      – les Bois de Vincennes et de Notre Dame
      – Ainsi que les abords du bus 393 quasi-intégralement entre Créteil/Valenton et Sucy
      – et 1 peu le Val de Bièvre
      Hors de ces 6 trajets c’est la zone.

      • Il est par exemple particulièrement mensonger -mais cocasse- de considérer comme cyclable le giratoire du carrefour Pompadour.

        Testez à vélo 🙂 (même sur le trottoir, ce qui est interdit sur la quasi totalité de ce giratoire -sauf devant Décathlon-, sauf aux moins de 8 ans).

        Il n’y a pas d’aménagement cyclable, ni sur chaussée, ni de piste bi-directionnelle sur trottoir, comme on fait dans les pays civilisés pour des giratoires de ce gabarit. Quand on n’y fait pas des giratoires aériens pour vélos :
        http://derailleurscaen.net/2013/11/03/un-rond-point-suspendu/

        Dommage car le Carrefour Pompadour est en soi difficilement évitable à vélo, aussi bien du nord au sud, que de l’est à l’ouest.

  • Le lien de la carte vélo est obsolete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *