Mouvement social | | 16/01/2013
Réagir Par

WFS condamné pour casse de grève à Orly

WFS condamné pour casse de grève à Orly

Les salariés de la filiale de WFS (Worldwide Flight Services) pour l’aéroport d’Orly, qui avaient entamé une grève début janvier et déposé une requête en référé au  Tribunal de grande instance de Bobigny, pour recours au travail temporaire de leur employeur afin de casser la grève, ont obtenu gain de cause ce mercredi 16 janvier.

La société  a été condamnée à une astreinte provisoire de 1000 euros par intérimaire et par jour. La grève, destinée à protester contre «l’inflation des licenciements, les menaces et le harcèlement au quotidien»  avait pris fin vendredi 11 janvier.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , , avec comme tags , ,
Cet article est publié dans , ,
Aucun commentaire pour WFS condamné pour casse de grève à Orly
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi