Education | Val-de-Marne | 17/06/2013
Réagir Par

Zéros éliminatoires au CRPE : le ministère de l’Education se défend de tout bug

Zéros éliminatoires au CRPE : le ministère de l’Education se défend de tout bug

zeropluszero Madolia(Voir aussi nouvel article, sur la demande d’expertise du rectorat) Des dizaines de candidats au concours de recrutement de professeur des écoles (CRPE) 2013  du rectorat de Créteil se sont vus éliminer à cause d’un zéro à l’oral de Français ou mathématiques, alors que leur prestation, préparée à chaque fois pendant trois heures, s’était selon eux bien passée 

et qu’ils maîtrisaient pour certains particulièrement le sujet, épreuve de mathématiques pour une diplômée d’un master en sciences ou de Français pour une étudiante en lettres. (voir article détaillé sur ce sujet).

Le ministère de l’Education, lui, se défend pour autant de tout bug, et répond en trois points à cette polémique qui commence à sérieusement buzzer sur Internet : « Il n’y a pas plus de zéros en proportion que d’habitude, les zéros concernent exclusivement des prestations muettes ou hors sujet, il s’agit d’un concours lors duquel le jury est souverain« , fait savoir la rue de Grenelle. Le rectorat de Créteil confirme : « Il n’y a pas plus de zéros que d’habitude et plus de la moitié d’entre eux correspondent à des personnes qui ne se sont pas rendues à leur oral. »

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
33 commentaires pour Zéros éliminatoires au CRPE : le ministère de l’Education se défend de tout bug
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi