Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Formation | Maisons-Alfort | 04/11/2014
Réagir Par

30 millions d’euros débloqués pour l’Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort

Publicité

Ecole Nationale Veterinaire d'Alfort ENVAAprès une première bouffée d’oxygène de 6 millions d’euros fin 2013, l’Ecole nationale vétérinaire de Maisons Alfort (ENVA) vient de se voir promettre 30 millions d’euros 

pour poursuivre la rénovation de ses équipements et débloquer ses crédits de recherche.

La bonne nouvelle a été annoncée par le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, suite à une intervention du député-maire UMP de Maisons-Alfort, Michel Herbillon, à l’occasion de l’examen du budget du ministère par l’Assemblée nationale ce mardi 4 novembre.

Les crédits devraient venir à la fois du ministère et de la région, dans le cadre d’un plan d’investissement pour l’école,  et l’annonce précise interviendra lors d’une visite conjointe de Stéphane Le Foll et de Jean-Paul Huchon, président de région Ile de France, sur le site de l’école, ce vendredi 7 novembre en matinée.

Créée sous Louis XV, l’ENVA souffre depuis plusieurs années de difficultés économiques, à la fois pour financer ses activités de recherche mais aussi pour rénover ses bâtiments vieillissants. La vétusté de certains locaux occasionne en outre des frais de fonctionnement importants (notamment de chauffage).

A plusieurs reprises, le député-maire a sollicité une table-ronde entre tous les acteurs concernés pour établir un plan stratégique pour l’école. En parallèle, l’établissement a mis en place depuis 2013 des mesures d’économie. L’an dernier, une première somme de 5 millions d’euros avait été accordée pour l’année, qui a finalement été arrondie à 6 millions.

 

 

Amphiteatre Ecole veterinaire Maisons Alfort

Amphiteatre de l’Ecole veterinaire de Maisons Alfort

Si, dans l’entourage du député, on indique que la surprise a été totale concernant cette annonce, la décision a semble-t-il été prise en amont, peut-être suite au dépôt de la question orale du député. Reste à savoir sur quelle période seront débloqués les 30 millions d’euros et dans le cadre de quelle répartition entre l’Etat et la région.

A noter que l’école fait en parallèle l’objet d’une collecte de fonds par la Fondation du patrimoine pour rénover son patrimoine architectural.

Voir les précédents articles publiés sur ce dossier.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour 30 millions d’euros débloqués pour l’Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi