Élections | Fontenay-sous-Bois | 11/12/2014
Réagir Par

A Fontenay : les départementales 2015 comme les municipales 2014?

bulle origami : départementales marianne 2015L’Appel pour Fontenay, association issue le la liste éponyme de l’ex PS Murielle Michon, qui s’était présentée aux municipales de mars 2014 à Fontenay-sous-Bois dans le cadre d’une liste commune avec le Modem local, la société civile et un autre ex-PS, David Dornbusch, 

annonce qu’elle sera de la partie lors des départementales de mars 2015. Le Modem local devrait être à nouveau partenaire, même si rien n’est encore complètement acté en raison des discussions départementales entre partis. « Nous sommes toujours  en phase avec la démarche d’ouverture de Murielle Michon sur la ville de Fontenay, nous partageons sa vision du Grand Paris et soutenons sa démarche. Le Modem 94 est au courant de notre position. Nous n’avons pas eu de contact avec les autres formations politiques locales à ce jour », détaille Christophe Mathieu, président du Modem de Fontenay-sous-Bois. En mars 2014, Murielle Michon avait été éliminée au premier tour avec 8,2% des voix.

De son côté, la section PS locale a élu son quartet de candidats en les personnes de Laure Herbert, Nadia Boudraï-Mihoubi, Florian James et Noam Léandri.  En mars 2014, le PS avait été tout seul au premier tour des municipales, contre son allié historique PCF. La tête de liste, Patrice Bédouret, qui avait obtenu 13,06% au premier tour, avait tiré sa révérence au second tour.

Si le PS maintient une candidature autonome aux départementales, la configuration de mars 2015 pourrait fortement ressembler à celle de mars 2014.

Côté UDI, les discussions générales se poursuivent au niveau départemental avec l’UMP et l’alliance devrait se concrétiser à Fontenay-sous-Bois. Le Modem risque en revanche de ne pas faire partie de l’équipe s’il s’allie avec l’Appel pour Fontenay. « Le département a pour la première fois la possibilité de basculer, c’est le moment de s’unir et toute candidature qui n’irait pas dans ce sens serait dommageable« , commente Gildas Lecoq (UDI), candidat soutenu par l’UMP aux municipales et qui avait récolté 40,74% des suffrages au second tour.

A noter que dans le cadre du nouveau découpage cantonal, Fontenay intègre désormais 6 bureaux de votes de Vincennes.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

8 commentaires pour A Fontenay : les départementales 2015 comme les municipales 2014?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *