Municipales 2014 | Accueil | 08/01/2014
Réagir Par

A Ivry-sur-Seine, le PS veut constituer une liste autonome du PCF

A Ivry-sur-Seine, le PS veut constituer une liste autonome du PCF

Denis Mercier Sandrine BernardAprès avoir délogé le maire PCF d’Ivry-sur-Seine, Pierre Gosnat, de l’Assemblée nationale aux législatives de 2012 en s’alliant avec le maire MRC du Kremlin-Bicêtre, Jean-Luc Laurent, le PS d’Ivry-sur-Seine envisage de s’émanciper de la majorité sortante communiste en montant sa propre liste, estimant n’avoir pas pu mettre en place un projet concerté avec son allié historique dans la ville.

Le PS a ainsi annoncé hier qu’il suspendait les discussion avec le PCF et demandait à la fédération nationale, avec le soutien du PS 94, de constituer une liste autonome aux municipales des 23 et 30 mars 2014 à Ivry-sur-Seine. C’est Sandrine Bernard, suppléante du député-maire MRC de la circonscription, qui porterait les couleurs du parti à la rose avec Denis Mercier, candidat aux cantonales de 2011 dans le canton Ivry Est.

Alliance avec les écologistes ?

Le PS indique également être en discussion avec les deux groupes écologistes locaux, EELV et Ecologie Ivry Seine Amont, pas vraiment en bon terme entre eux et dont la réunion au sein d’une liste unique tient aujourd’hui du défi. Les deux intéressés confirment être en discussion mais seulement en discussion. “Nous travaillons a priori à une candidature indépendante derrière Mehdy Bellabas mais continuons à discuter à la fois avec le PCF et avec le PS car nous nous retrouverons de toutes façons au second tour“, précise Chantal Duchêne, EELV Ivry. “La porte n’est pas complètement fermée mais il y a peu de chances que nous puissions faire liste commune avec EELV avec qui nous avons eu d’importantes divergences sur les dossiers municipaux comme par exemple le PLU“, note de son côté Elisabeth Loichot d’Ecologie Ivry Seine Amont.

Démocratie participative et gouvernance

Sur le contenu du projet municipal, le PS affiche des différences de vision en matière de démocratie participative, qu’il juge insuffisamment développée, de transparence dans les attributions de logements sociaux, d’importance attachée à la propreté et la sécurité. “C’est un peu fort! réagit Fabien Guillaud-Bataille, responsable du PCF Val de Marne. Sandrine Bernard siège à la commission d’attribution des logements d’Ivry mais n’y met jamais les pieds.

La maire adjointe fait aussi état de déception dans le soutien de la majorité concernant les projets qui tenaient à coeur du PS. “J’ai passé deux ans à élaborer un projet éducatif local avec toutes les instances concernées de la ville et nous n’avons toujours pas de moyens pour le mettre en oeuvre”, regrette l’adjointe qui travaille par ailleurs comme responsable des affaires scolaires dans la ville voisine d’Alfortville.

En dehors des projets de ville, le PS souhaite transformer la gouvernance municipale afin de partager davantage le pouvoir entre les différentes composantes de la majorité. “Nous souhaitons qu’un seul parti n’ait pas la majorité absolue et nous engageons à appliquer cette règle“, indique Sandrine Bernard. Le’équipe PS veut aussi éviter que les indemnités d’élus équivalent à un salaire.

C’est dans ce contexte que la future candidate et son équipe motivent le lancement d’une liste indépendante. “Nous avons été loyaux avec la majorité en votant tous les budgets et grands projets, même si nous les assortissions parfois de réserves. Le temps politique actuel met fin à notre contrat. Nous ne souhaitons nous inscrire dans la continuité de cette gouvernance“, justifie Mickaël Gonin, responsable de la section PS d’Ivry.

Des discussions PS – PCF qui n’ont pas abouti

Des discussions ont pourtant eu lieu entre les deux partis, différemment interprétées selon que l’on se place du point de vue du PS ou du PCF. “Nous avons lancé des ateliers avec un questionnaire aux habitants afin de nous confronter à la population et de réfléchir ensemble à un projet de ville il y a plus d’un an, dès novembre 2012. Plus de mille questionnaires ont été répondus, ce qui témoigne de l’intérêt des habitants.  Nous avons fait part de notre démarche au PCF qui a refusé de la considérer et a lancé seulement ses ateliers récemment, qui se poursuivront jusque début mars. C’est trop tard pour prendre le temps ensuite de discuter avec les partenaires. Nous avons écrit à Pierre Gosnat avant les vacances de Noël pour faire état de nos propositions et de nos demandes d’engagement en matière de gouvernance mais n’avons reçu de réponse que vendredi dernier, sans aucune garantie par rapport à ce que nous demandions“, expose Sandrine Bernard.

Nous avons invité le PS à discuter dès le mois de mai et leur avons même proposé de participer ensemble à l’élaboration du programme de manière citoyenne, mais ils n’ont pas répondu à nos demandes, pointe pour sa part Fabien Guillaud-Bataille. Il est un peu ridicule d’annoncer que les négociations sont suspendues alors qu’elles ont commencé hier soir! Le PS souhaite aller tout seul aux municipales suite aux résultats des élections législatives et cherche tous les prétextes pour se légitimer.

Une ville très majoritairement à gauche

Si la gauche est loin de partir unie aux élections pour l’instant, elle devrait rester largement majoritaire, qui dépasse souvent les 70% des suffrages aux échéances électorales successives. A droite, le candidat UMP Bruno Castelnau a fait savoir avant Noël qu’il ne pourrait pas mener la campagne pour des raisons personnelles. De son côté, le Front national tâte le terrain via des opérations de porte à porte mais aucune figure locale du parti de Marine Le Pen n’est à ce jour vraiment connue en ville.

Rappel des résultats de 2008

Nombre% Inscrits% Votants
Inscrits27801
Abstentions1397750,28
Votants1382449,72
Blancs ou nuls4381,583,17
Exprimés1338648,1596,83
Liste conduite parVoix% ExprimésSièges
gagnés
M. Pierre GOSNAT (Union gauche)866564,7339
M. Aimé SAVY (Divers gauche)5984,470
M. Bruno CASTELNAU (UMP)308523,055
M. Serge ABERDAM (Gauche)10387,751
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
11 commentaires pour A Ivry-sur-Seine, le PS veut constituer une liste autonome du PCF
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi