Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 08/01/2014
Réagir Par

Alliances aux municipales : Jacques JP Martin répond à Karine Renouil et Marc Arazi réagit

Publicité

Alors que Karine Renouil, ex- maire adjointe aux finances désormais candidate aux municipales de Nogent-sur-Marne, a indiqué il y a quelques jours qu’elle ne passerait aucun accord avec la majorité sortante entre les deux tours des élections, le maire UMP de la ville, Jacques JP Martin, candidat à sa succession, lui répond que ce n’était pas à l’ordre du jour et précise qu’il ne fera aucune alliance de second tour avec aucun des candidats. Marc Arazi a de son côté réagi à ces propos concernant l’alliance passée par le maire en 2008.

« Lors d’un échange avec mon ancienne adjointe qui m’annonçait souhaiter « devenir maire » et présenter ainsi une liste concurrente à celle renouvelée que je conduirai au titre de la majorité municipale, je lui faisais remarquer, alors qu’elle m’avait proposé de l’évoquer, qu’il n’y aura pas de rapprochement entre le 1er et le 2ème tour entre la liste que j’ai l’intention de proposer à mes concitoyens et les autres listes concurrentes. Par conséquent, toute supputation de ce type était écartée il y a maintenant plus de trois mois« , pose l’élu.

Ce dernier précise ne pas vouloir reproduire ce qui s’est passé en 2008. Le maire avait fait alliance avec Marc Arazi mais les divergences entre les deux élus avaient eu raison de leur entente après quelques mois de mandature. Le maire insiste également sur son refus de demander à des « colistiers fidèles » de laisser la place aux membres d’une équipe concurrente. « Ce ne serait pas élégant. Je l’ai vécu, j‘en ai mesuré les conséquences au plan humain et je ne recommencerai pas », conclut donc l’édile. »J’apprécie donc la décision de Madame Karine Renouil de ne pas me demander « après une escapade, un retour à la maison« .

Marc Arazi revient sur l’alliance de 2008

Des propos qui ont agacé Marc Arazi, co-listier de Jacques JP Martin au second tour de 2008. « Le maire sortant revisite l’histoire à son profit ! En 2008, Jacques JP Martin, afin de conforter sa majorité après une ré élection incertaine jusqu’au dernier jour, a fait alliance avec moi. Cette alliance avait un sens car elle s’appuyait sur un accord de gouvernance municipale. Elle nous a permis de gagner confortablement avec un millier de voix d’écart. Mais le maire s’est empressé de « ruiner » sans le moindre scrupule cet accord de gouvernance dans les mois qui ont suivi la mise en place de la nouvelle équipe et j’ai été placé, mieux que quiconque, pour témoigner «des conséquences humaine » de ce non respect des engagements », réagit l’ex tête de liste Nogent c’est maintenant désormais candidat au nom de Réussir pour Nogent

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , , , municipales, Nogent
18 commentaires pour Alliances aux municipales : Jacques JP Martin répond à Karine Renouil et Marc Arazi réagit
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi