Justice | | 11/06/2014
Réagir Par

Bygmalion: l’enquête se poursuit à Saint-Maur

Bygmalion: l’enquête se poursuit à Saint-Maur

Saint Maur IdeopoleCe mardi 10 juin au matin, la brigade de répression de la délinquance économique (B.R.D.E.) a effectué une perquisition à la mairie de Saint-Maur-des-Fossés, dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte sur les prestations fournies par la société Ideepole, filiale du groupe Bygmalion, suite au passage d’un marché de 330 000 euros par l’ancienne municipalité, dont près de 250 000 euros ne correspondraient pas à des dépenses réelles.

Cette enquête fait suite à un signalement à la justice il y a un an par le député Sylvain Berrios, à l’époque passé dans l’opposition municipale, devenu depuis mars 2014 le maire de la ville.

Le nouveau maire, qui n’a pas reconduit le marché municipal avec la filiale de Bygmalion,  indique dans un communiqué avoir récemment adressé un courrier détaillé à la société Ideepole, lui demandant de justifier de prestations facturées et réglées pour lesquelles, à ce jour, les services municipaux ne disposent pas d’éléments de fait ou de droit permettant de les rattacher à l’exécution normale du marché et précise qu’il a donné instruction aux services municipaux de faciliter le travail des enquêteurs.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , , ,
2 commentaires pour Bygmalion: l’enquête se poursuit à Saint-Maur

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.