Politique | Val de Marne | 09/04/2014
Réagir Par

Confiance à Manuel Valls : L. Abeille et J-A Bénisti s’abstiennent

Publicité

Laurence AbeilleSur les 11 députés du Val de Marne, le vote sur le discours de politique générale du nouveau Premier ministre Manuel Valls a été conforme aux positions majoritaires des partis à deux exceptions près.  A gauche, Laurence Abeille fait partie des 6 députés EELV qui se sont abstenus 

sur 17 que compte le groupe (10 ont voté pour et 1 contre). « Nous avons eu un Conseil fédéral EELV le weekend dernier (5 et 6 avril). A l’issue de ce Conseil, un texte a été voté à la quasi-unanimité qui aurait du mener mécaniquement l’ensemble du groupe à s’abstenir, en raison du non-changement de cap de la politique du gouvernement. Ce n’est pas ce qui s’est passé au sein du groupe mais je suis restée sur la position qui avait été arrêtée. Ce n’est pas un vote contre, c’est une abstention d’attente et je souhaite le meilleur à ce gouvernement, motive la députée écologiste. Concernant la réforme territoriale, je ne suis pas opposée à des régions plus grandes et à la suppression des départements mais suis favorable au maintien des intercommunalités et suis inquiète du projet de métropole qui risque d’être davantage éloignée des citoyens et de la vie démocratique.  Je suis aussi inquiète de la proposition de suppression de la clause de compétence générale. »

Aucune fronde du côté du Parti socialiste où les quatre députés du Val de Marne ont voté pour (Jean-Jacques Bridey, Jean-Yves Le Bouillonnec, René Rouquet et Laurent Cathala). Au MRC, Jean-Luc Laurent qui attendait de la part de Manuel Valls un mot contre l’euro trop fort a été satisfait et voté en conséquence. Le député PRG Roger-Gérard Schwartzenberg a également voté la confiance après avoir prononcé un discours en demi-teinte.

JA BenistiA droite, un député a également marqué sa différence dans le Val de Marne. Jacques-Alain Bénisti est ainsi le seul député UMP de l’hémicycle (sur les 199 du groupe) à s’être abstenu.  Gilles Carrez, Sylvain Berrios et Michel Herbillon ont voté contre. « Si Manuel Valls s’en était tenu à son discours de politique générale, Jacques-Alain Bénisti aurait voté contre comme tous ses collègues mais les réponses qu’a apportées ensuite le Premier ministre aux groupe d’opposition en leur proposant de travailler ensemble, proposant une politique de la main tendue, a déterminé cette abstention« , explique son collaborateur, qui convient également que les deux hommes s’estiment et ont déjà travaillé ensemble.

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Confiance à Manuel Valls : L. Abeille et J-A Bénisti s’abstiennent
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi