Sport | Accueil Val de Marne (94) Vincennes | 08/02/2014
Réagir Par

Courses en couple aux Foulées de Vincennes : polémique sur les sexes

Courses en couple aux Foulées de Vincennes : polémique sur les sexes

Foulees VincennesDepuis plusieurs années, la course à pied des Foulées de Vincennes propose une course en couple. Les hommes courant généralement plus vite que les femmes, l’association organisatrice, Sport Passion, prévoit que les couples doivent obligatoirement être mixtes (un homme et une femme).

«Sinon ce-sont toujours les couples d’hommes qui arrivent en tête», justifie Michel Orchilles, son président.

Sauf que cela n’est pas précisé sur le bulletin d’inscription sur Internet. Cette année, Alban et Romain se sont donc inscrits en couple et ils sont arrivés en tête de leur catégorie dimanche 2 février. Entre temps, les organisateurs ont réalisé, au vu des prénoms, qu’il ne s’agissait pas d’un couple mixte, et les deux coureurs n’ont pas été appelés sur le podium ni récompensés lors de la remise des trophées dans la salle des mariages. Choqué, le couple a demandé des explications à l’organisateur de la course, soutenu dans sa démarche par le candidat EELV-PS aux municipales, Pierre Serne, qui a immédiatement dénoncé la situation dans un communiqué.

«Qu’est-ce qui peut justifier en 2014 une telle discrimination ? Comment l’organisateur peut-il faire un tel « tri » entre couples récompensables et couples à cacher ? Surtout s’il organise bien des inscriptions de couples non mixtes. Comment surtout la mairie de Vincennes et son maire peuvent-ils accepter et cautionner une telle démarche stigmatisante et dont la violence symbolique est évidente ? (…) Nous exigeons des organisateurs et de la mairie de Vincennes des explications, une condamnation de cet épisode discriminatoire, des excuses pour les couples humiliés ce jour là et des engagements pour que les prochains événements sportifs de la ville soient exemplaire en matière d’égalité des droits et de respect de chacune et chacun sans discrimination de quelque ordre que ce soit. C’est en ce qui nous concerne l’engagement formel que nous prenons si les Vincennoises et les Vincennois nous confient les destinées de notre ville lors des prochaines échéances électorales», insiste le candidat.

«Nous n’organisons pas des courses dans chaque catégorie homme-homme, femme-femme, homme-femme. Ce serait impossible à gérer. Et c’est un bug informatique qui a permis l’inscription de ce couple bien qu’il soit composé de deux hommes. Mais ce n’est pas pour des raisons de discriminations à caractère sexuel et bien uniquement en raison des capacités physiques différentes des hommes et des femmes. De toutes façons, nous avions décidé, dès avant la tenue de cette course 2013, que nous n’organiserions plus de courses en couple. Dès l’année prochaine, il n’y aura donc plus que les courses 10km élite ou populaire, la 5 km adultes et les courses enfants», répond Michel Orchilles.

De son côté, le maire UDI de Vincennes, Laurent Lafon, a précisé qu’il allait rencontrer les organisateurs et leur demander de modifier le règlement pour l’année prochaine, et proposer au couple de les recevoir. «J’ai couru aux Foulées comme chaque année mais n’étais pas à la remise de trophées», précise-t-il.

De son côté, François de Landes, candidat de Osons Vincennes, a dénoncé une récupération électorale : « L’homophobie n’est pas répandue à Vincennes ! La campagne actuelle ne doit pas salir l’image de notre ville. Chacun sait que Laurent Lafon n’a pas souhaité s’associer au combat contre le mariage homosexuel. Il a lui-même réalisé les premiers mariages homosexuels dans sa ville. Pierre Serne pourrait tout de même avoir un minimum de reconnaissance envers Laurent Lafon à ce sujet. Osons Vincennes appelle à la plus grande vigilance, à ne pas instrumentaliser le combat contre l’homophobie à des fin électoralistes, et à ne pas créer ambiguïté« .

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
6 commentaires pour Courses en couple aux Foulées de Vincennes : polémique sur les sexes
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi