Environnement | Villeneuve-le-Roi | 21/10/2014
Réagir Par

Dépôt pétrolier de Villeneuve-le-Roi : les élus s’inquiètent du plan de prévention

Dépôt pétrolier de Villeneuve-le-Roi : les élus s’inquiètent du plan de prévention
Publicité

Depot petrolier Villenueve le RoiLes élus du Conseil général du Val de Marne ont rendu un avis (consultatif) défavorable à l'unanimité contre le projet de plan de prévention des risques technologiques (PPRT) lié au dépôt pétrolier de Villeneuve-le-Roi, prochainement soumis à enquête publique.

Alors que l’heure est à la chasse au foncier disponible pour construire du logement dans la région, le plan prévoit de réduire le périmètre de sécurité autour du dépôt pétrolier, classé Seveso, afin de rendre plusieurs hectares constructibles à proximité du site. Une proposition contre laquelle se sont élevés tous les élus.

Par ailleurs, le Conseil général relève que le PPRT impacte directement le parc départemental de la Pierre Frite (localisé entre le dépôt pétrolier et la Seine) qui se trouve dans un périmètre où il serait interdit d’organiser des manifestations avec du public et d’implanter des constructions, même légères, ceci alors que le parc est désormais régulièrement ouvert au public.

Pour les élus locaux, l’idéal serait bien sûr de délocaliser le dépôt pétrolier, tout comme celui des Ardoines, dont le départ conditionne en partie les projets à venir dans le cadre du Contrat de développement territorial des Grandes Ardoines, mais il reste à trouver une terre d’accueil…

 

 

Rappel du contexte

Situé au bout des pistes d’Orly, le dépôt d’hydrocarbures est situé dans la zone industrielle de la Carelle, sur 8 hectares le long de la Seine, en zone inondable. Ce dépôt est exploité par la SPVM (Société pétrolière du Val de Marne) détenue par les sociétés Esso (50 %), Carfuel  (30 %, grande distribution enseigne Carrefour) et Siplec (20 %, grande distribution enseigne Leclerc). Les réservoirs sont aériens à l’exception de 3 cuves. Actuellement, il n’y a qu’une seule habitation dans un rayon de 50 m autour du site et il y a 46 habitants dans un rayon de 350 m, principalement des gardiens d’entreprises ou d’occupants de logements de fonction. Le plus proche établissement recevant du public est la coté collège-lycée Georges Brassens, est à environ 500 m au sud du dépôt.

En savoir plus

Voir le projet de PPRT autour du dépôt pétrolier de la SPVM à Villeneuve-le-Roi. Celui-ci devrait faire prochainement l’objet d’une enquête publique.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Dépôt pétrolier de Villeneuve-le-Roi : les élus s’inquiètent du plan de prévention
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi