Décès | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 23/12/2014
Réagir Par

Disparition de Raoul-Jean Moulin, l’un des pères du Mac/Val

Disparition de Raoul-Jean Moulin, l’un des pères du Mac/Val

Raoul-Jean MoulinComment aider les artistes? En achetant leurs oeuvres avait répondu en substance Raoul-Jean Moulin, critique d’art aux Lettres Françaises et au journal l’Humanité, décédé dimanche dernier à l’âge de 80 ans,

à l’ancien président du Conseil général Michel Germa, imprimeur typographe passé par l’école Estienne (voir vidéo ci-dessous).

Ainsi fut créé en 1982 un Fonds départemental d’art contemporain (Fdac) regroupant des oeuvres d’artistes Val de Marnais mais pas seulement, sous l’égide du critique d’art. En 2005, ce fonds de quelques 2000 oeuvres réalisées par plusieurs centaines d’artistes donne lieu à l’ouverture d’un musée d’art contemporain à Vitry, le Mac/Val. A cette époque déjà, Raoul Jean-Moulin a dû passer le témoin, devenu hémiplégique quelques années plus tôt.

« Soucieux de ne céder ni aux modes, ni au conformisme du marché de l’art, Raoul-Jean Moulin souhaitait que ce Fonds départemental d’art contemporain «se maintienne à l’affut des foyers de résistance, où se ressource la clairvoyance de créer, à contre-courant des normes dominantes». Attaché à ce que les œuvres rencontrent un large public, il tenait aussi à ce que cette collection ne soit pas  «un gisement réservé aux seuls spécialistes, mais un chantier à exploiter, un lieu fondateur de l’action culturelle, un terrain patrimonial où chacun peut chercher ses propres origines et découvrir d’autres sensibilités.» », a rappelé l’actuel président du Conseil général Christian Favier, en réagissant à sa disparition.

Voir ci-dessous l’interview que lui avait consacrée la TV du Conseil général en 2002.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , avec comme tags art contemporain, Disparition, Mac/Val, Michel Germa
5 commentaires pour Disparition de Raoul-Jean Moulin, l’un des pères du Mac/Val
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi