Municipales 2014 | Accueil Val de Marne (94) Fontenay-sous-Bois | 12/01/2014
Réagir Par

EELV choisit la majorité PCF sortante à Fontenay

EELV choisit la majorité PCF sortante à Fontenay
Publicité

Alliances PCF EELVAprès plusieurs mois de discussions avec d’un côté l’équipe du maire sortant PCF, Jean-François Voguet,  de l’autre celle du candidat PS Patrice Bédouret, EELV Fontenay-sous-Bois, annonce son intention de rejoindre l’équipe du maire sortant.

Membres de la majorité municipale, tout comme le PS, les élus EELV avait pris leurs distances, principalement pour des raisons de gouvernance, estimant être insuffisamment consultés sur les dossiers importants. Début 2013, le projet immobilier du délaissé de l’A86  avait notamment cristallisé le mécontentement du parti écologiste.

Alors que le chef de file PS, Patrice Bédouret, désigné par anticipation dès le mois de juin 2013, a depuis un an témoigné de son intention de monter une liste indépendante de celle de la  majorité sortante, EELV a donc mené des discussions avec son partenaire de la gauche gouvernementale sans couper les ponts avec la majorité sortante.

C’est donc après plusieurs semaines d’échanges que les membres et coopérateurs EELV, dont les chefs de file à Fontenay-sous Bois sont Fabienne Binher et Marc Brunet, ont annoncé leur intention de rallier la majorité sortante dans un souci d’union de la gauche, suite à une assemblée générale qui s’est tenue ce samedi 11 janvier.

 

 

Ils motivent ce choix par un un bilan plutôt positif de l’action de l’actuelle majorité et la possibilité d’accentuer dans le futur « les politiques de développement de l’économie sociale et solidaire et de transformation écologique de la vie urbaine » ainsi que « les politiques de solidarité dans une perspective d’égalité et de justice sociale », expliquent-ils.

Surtout, la question de la gouvernance a été largement évoquée. « Nous avons convenu que des réunions plus fréquentes seraient organisées entre les présidents de groupe, le directeur général des services et le maire, ainsi que des séminaires de réflexion de la majorité municipale. Nous avons aussi discuté du fonctionnement des conseils de quartier et convenu de leur accorder plus d’autonomie par rapport aux élus« , détaille Marc Brunet. Enfin, la représentativité des élus EELV au sein de la majorité municipale devrait être plus importante.

Pour l’instant, l’accord définitif n’est pas encore signé mais la volonté de faire l’union est désormais affichée.

Députée EELV de la circonscription, Laurence Abeille s’est félicitée de cet accord « C’est une bonne nouvelle, je soutiens cette décision car le poids des écologistes devra être largement renforcé dans cette nouvelle mandature. Il y a encore beaucoup à faire pour faire rimer développement et mieux vivre, pour poursuivre les actions engagées en matière d’aménagement des espaces publics, de protection de l’environnement, d’économie sociale et solidaire« , a-t-elle commenté tout en précisant qu’elle ne se représenterait pas sur la liste, conformément à son engagement en faveur du non-cumul des mandats.

Un coup dur pour le PS

Du côté du PS, qui ambitionne de partir en solo et comptait bien sur un ticket avec EELV, ce choix n’est pas une bonne nouvelle. « Nous avons eu de nombreuses discussions et avions des convergences programmatiques », pointe Jean-Luc Carrier, secrétaire de la section locale du PS.  Cette nouvelle laisse donc le PS un peu seul. surtout, son candidat, Patrice Bédouret, n’a pas encore le feu vert de Solférino pour lancer sa liste en dehors de la majorité sortante car Fontenay-sous-Bois est une ville de plus de 20 000 habitants. Le bureau national devrait donner son avis ce mercredi 15 janvier, avant confirmation du Conseil national, mais les rumeurs parvenues aux oreilles fontenaysiennes sont plutôt négatives quant à la réponse à venir. Cela a-t-il découragé EELV ? « Ce ne sont pas ces échos qui ont prévalu à notre décision mais notre souci de construire une union de la gauche », s’en défend Marc Brunet.

Si le PS national exige l’union, Patrice Bédouret devra soit se rallier à la majorité sortante, dans un contexte délicat puisque la moitié de la campagne aura déjà été faîte en solo, avec même une tête d’affiche nationale, l’ex patron de la CFDT François Chérèque en président d’honneur de son comité de soutien, soit se mettre en dissidence et risquer l’exclusion du parti.

Comment se positionnera l’Appel pour Fontenay ?

Cette décision nationale influera aussi sur les orientations de la liste de centre-gauche, l’Appel pour Fontenay, actuellement en cours de constitution autour de deux PS dissidents, Murielle Michon et David Dornbusch, des élus Modem locaux Pierre Ramadier et Jean-Jacques Acchiardi, de membres du Rassemblement citoyen et de personnalités de la société civile. « Si Patrice Bédouret a l’investiture, je ne sais quelle position adoptera l’Appel pour Fontenay, mais, personnellement, je ne me présenterai pas contre le candidat socialiste officiel », s’engage Murielle Michon (candidate contre Patrice Bédouret aux primaires de juin 2013). « Si Patrice Bédouret n’a en revanche pas l’investiture, l’Appel pour Fontenay sera ouvert à la construction d’une liste commune« , précise l’élue qui regrette par ailleurs qu’EELV ait choisi de rallier l’équipe sortante.

A droite, ça se complique aussi

A droite, l’union entre l’UMP et l’UDI s’est effectuée dès le printemps dernier dans l’enthousiasme, autour de la liste Ensemble, réveillons Fontenay emmenée par l’UDI Gildas Lecoq.

Dans le paysage des municipales à Fontenay-sous-Bois, un nouvel arrivant a également fait irruption début janvier et tente actuellement de monter sa liste. Il s’agit du souverainiste Christian Tollari, membre du SIEL (Souveraineté, Independence Et Libertés » de Paul-Marie Couteaux, un parti membre du Rassemblement bleu marine, proche de Marine Le Pen et du Front National.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Un commentaire pour EELV choisit la majorité PCF sortante à Fontenay
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi