Santé | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 29/08/2014
Réagir Par

En plein conflit sur les RTT, l’hôpital Paul Guiraud change de tête

En plein conflit sur les RTT, l’hôpital Paul Guiraud change de tête

Hôpital-Paul-GuiraudLe dossier explosif des RTT qui a provoqué une grève des agents hospitaliers depuis trois mois à l’hôpital psychiatrique Paul Guiraud de Villejuif, devrait prendre une nouvelle tournure en cette rentrée après un été sous tension.

Le 27 août, le directeur de l’établissement, Henri Poinsignon a acté l’échec des négociations au terme d’un Chsct (Comité d’hygiène, sécurité et conditions de travail) lors duquel les syndicats n’ont pas souhaité se prononcer sur la nouvelle organisation horaire qui prévoit de réduire les journées de 8h à 7h36 en contrepartie d’une diminution des journées de RTT de 27 à 18.  Ces derniers ont fait valoir qu’ils venaient de recevoir le rapport d’expertise du cabinet Technologia, commandité en début d’été par le Chsct, et dont les conclusions recommandent une suspension du projet et une reprise des discussions sur un mode plus collaboratif. La direction a de son côté considéré qu’il s’agissait d’une nouvelle manœuvre dilatoire et décidé d’appliquer définitivement la nouvelle organisation à compter du premier octobre (voir la décision). Les syndicats envisagent de déposer un recours en référé auprès du Tribunal administratif de Melun pour dénoncer cette décision ainsi que le constat d’échec des négociations. « Le recours sera déposé en début de semaine prochaine », précise Joël Volson délégué Sud Santé. Si le recours est rejeté, la nouvelle organisation devrait rentrer en vigueur au premier octobre.

Départ du directeur et du secrétaire général

Suite à cette dernière action, le directeur d’établissement a quitté ses fonctions, après avoir Henri Poinsignon Directeur Hopital Pau Guiraud Villejuif 2adressé à ses collaborateurs un message expliquant qu’elles étaient devenues incompatibles avec son état de santé et qu’il n’avait plus la force d’affronter les difficultés suscitées par le conflit social, évoquant la personnalisation du conflit autour de sa personne et le fait que son domicile même ait été pris pour cible. Il sera remplacé en intérim, sans doute jusque fin 2014 début 2015, par Nicole Pruniaux, déjà missionnée par l’ARS (Agence régionale de santé) pour épauler l’hôpital depuis mars 2014 après avoir été envoyée à la rescousse au centre hospitalier intercommunal André Grégoire de Montreuil comme administratrice provisoire. La directrice par intérim connaît bien Paul Guiraud, qui a déjà dirigé l’établissement à la fin des années 90. Elle a également été directrice de l’hôpital psychiatrique Maison Blanche. « Nous avons eu un conflit social avec elle mais il y a une forme de respect. Nous espérons pouvoir réellement négocier et travailler de manière collaborative. La relation devrait aussi être plus apaisée entre la direction et la Communauté médicale d’établissement« , commente Joël Volson.

Le secrétaire général, Hadrien Scheibert, est également sur le départ pour rejoindre l’AP-HP, un changement de poste qui était prévu de plus longue date et sans connexion avec la situation indique-t-il. Il n’est pas remplacé mais un directeur financier devait être recruté. Par ailleurs, l’hôpital est toujours en vacance de président du Conseil de surveillance, le conseiller général PCF Gilles Delbos en ayant démissionné au printemps.

greve Paul GuiraudLa prochaine étape de la confrontation se passera à nouveau au tribunal suite au référé contre la décision définitive de nouvelle organisation. La grève se poursuit également ainsi que l’occupation d’une partie des locaux, à l’arrière de l’hôpital. L’occupation des locaux de la direction et de la cour d’honneur  a en revanche cessé, ayant donné lieu à une condamnation avec astreinte de 300 euros par jour au début juillet. Diverses actions continuent également comme récemment une opération escargot en ville.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi