Entreprises | | 10/03/2014
Réagir Par

Essilor s’engage en faveur de l’égalité des sexes au travail

Essilor s’engage en faveur de l’égalité des sexes au travail

2014-03-06 14.41.16A la veille de la Journée de la femme, s’est tenue ce vendredi 7 mars une table-ronde sur l’égalité hommes/femmes au travail, au sein de l’entreprise val de marnaise Essilor, signataire avec ses organisations syndicales et son réseau Women@Essilor d’un accord sur l’égalité professionnelle dans le cadre du plan d’action départemental pour l’égalité professionnelle, Atout Egalité 94.

Concrètement, l’accord sur la parité signé par Essilor prévoit de faciliter la conciliation entre vie professionnelle et personnelle, d’améliorer les conditions de travail et la valorisation de la mixité femmes/hommes à tous les niveaux de responsabilités et bien sûr de se pencher sur la rémunération effective des salariés hommes et femmes.

L’intérêt est aussi d’amener les femmes vers des emplois non traditionnellement féminin “afin de mixer les points de vues, car les femmes et les hommes ne prennent pas les problèmes de la même manière et les résolvent différemment” ont indiqué les membres de women@essilor. Ce réseau de femmes, mis en place depuis six mois environ, s’est créé avec l’objectif de pousser les femmes à oser en les coachant.

“Les femmes ont tendance à douter d’elles-mêmes. Lorsqu’elles peuvent saisir une opportunité, elles ont plus de mal que les hommes à identifier leurs atouts” a justifié Francine Faverolle, directrice des projets partenaires chez Essilor. Aïcha Mokdahi, directrice de la chaine d’approvisionnement Europe d’Essilor, confirme : “à chaque fois que j’ai dû prendre une décision importante, je me disais que je n’allais pas y arriver, c’est mon mari qui me rassurait.” Un enjeu de compétitivité aussi pour l’entreprise, afin de tirer le meilleur parti de l’ensemble de leurs talents.

26% d’écart de rémunération dans le Val de Marne

Cette table ronde était aussi l’occasion de faire un état des  lieux de la situation dans le Val de Marne entre professionnels de l’entreprise, du département et en présence du préfet du Val de Marne, Thierry Leleu. “L’écart de rémunération entre les hommes et les femmes est de 26% dans le Val-de-Marne, tandis que 80% des temps partiels sont assurés par des femmes et que 86% des maires sont des hommes” a notamment rappelé Anaïs Guillou, déléguée départementale aux droit des femmes.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Essilor s’engage en faveur de l’égalité des sexes au travail
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi