Publicité
Publicité : Ordival 94
Municipales 2014 | Chennevières-sur-Marne | 27/03/2014
Réagir Par

Fusion à Chennevières : J-P Barnaud s’explique, B. Haemmerlé réagit

Fusion à Chennevières : J-P Barnaud s’explique, B. Haemmerlé réagit
Publicité

« A la lumière des résultats du premier tour, j’ai estimé que la fusion avec la liste de Dany Grouzelle était nécessaire car les enjeux sont importants. La campagne du premier tour a montré la compatibilité entre les deux programmes, avec notamment la résistance au bétonnage, la gestion, les écoles… J’ai entrepris négociation dans la quelle notre liste était largement représentée, permettant à toutes les composantes de se retrouver et nous avons discuté en interne jusqu’à lundi soir. L’aile gauche de la liste n’était pas favorable à la fusion et l’a exprimé très violemment. J’ai pris la décision dans la nuit de lundi à mardi puis posé la question individuellement. 20 personnes ont donné leur accord même si 2 ont ensuite changé d’avis et 13 colistiers de Dany Grouzelle
nous ont rejoints »
, détaille Jean-Pierre Barnaud.

En cas de victoire, n’y-a-t-il pas un risque que cette nouvelle majorité implose comme cela a déjà été le cas par le passé ?
« A la lumière de ce qui s’est passé lundi, il y a moins à craindre de cette union fondée sur un projet que ce qu’aurait pu donner une majorité sans cette union, avec certains ego surdimensionnés qui passent avant l’intérêt général. La liste de Dany Grouzelle est plus homogène. Encore une fois, les programmes sont très compatibles. J’ai perdu certaines compétences mais en ai trouvé d’autre.« 

Réaction de Bernard Haemmerlé

Bernard-haemmerlePour le maire sortant UMP, Bernard Haemmerlé, cette fusion augure en revanche mal de la capacité de l’équipe à gouverner : « Cette fusion démarre mal. Ces deux listes qui s’affrontaient avec des programmes différents n’en ont désormais plus et il a fallu qu’ils se débarrassent de colistier dotés de compétences bien spécifiques pour faire de la place à l’autre équipe. » Sur le papier, la somme des scores de premier tour de Dany Grouzelle et Jean-Pierre Barnaud (plus de 45%) devrait permettre au nouvel attelage de l’emporter largement ce dimanche. Une arithmétique à laquelle l’élu ne croit pas, qui défend son expérience et ses projets pour le futur de la ville, à commencer par le nouveau quartier de l’éco-centre.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

26 commentaires pour Fusion à Chennevières : J-P Barnaud s’explique, B. Haemmerlé réagit
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi