Loisirs | Accueil Val de Marne (94) Chennevières-sur-Marne | 03/07/2014
Réagir Par

A Chennevières-sur-Marne, du lait d’ânesse pour boire ou se laver,

A Chennevières-sur-Marne, du lait d’ânesse pour boire ou se laver,
Publicité

Rares sont ceux qui n’ont pas entendu l’histoire de Cléopâtre prenant des bains de lait d’ânesse. Plus rares sont ceux qui savent qu’au XVIIIème siècle, les pensionnaires d’orphelinats s’en nourrissaient en allant téter directement au pis des ânesses… Pour les curieux, la seule asinerie d’Île de France se trouve à Chennevières-sur-Marne. Visite.

En France, seuls quatre agriculteurs ont fait le pari de s’engager dans la vente de lait d’ânesse à boire. A Chennevières, Pierre Cousin est même le seul à vendre du lait d’ânesse bio à boire.  Pour cet ancien musicien de l’armée, l’aventure a commencé en  2009.

Petite ou grande, noire, marron ou blanche, son troupeau compte dix ânesses. Juliette, Salsa ou encore Vanille évoluent librement dans les 15 hectares qui leur sont réservés au parc des bordes de Chennevières-sur-Marne. « J’ai des abris mais les ânes n’y vont jamais sauf exceptionnellement quand il fait très chaud ou qu’il pleut très fort. Ils sont donc dehors toute l’année » explique le trentenaire. Etalons, ânons et ânesses sont tous au même régime, nourris à l’herbe, au foin et à la paille. « Pour être en agriculture bio il y a trois facteurs à respecter » détaille Pierre, « d’abord il faut que les ânes mangent bio, ensuite que le renouvellement du troupeau soit contrôlé et encadré, et enfin qu’il n’y ait que deux ânes par hectare. »

 

 

« Actuellement, j’ai six à huit naissances annuelles » indique l’éleveur. Pour cela, de mars à avril et de septembre à octobre, un âne, extérieur à l’élevage pour éviter les risques de consanguinité, vient tenir compagnie aux femelles. « L’âne et les ânesses sont dans un pré ensemble pendant trois mois, et ils se débrouillent » explique Pierre, « la saillie se fait en monte libre. »  A l’issue de ces 12 mois de grossesse et des 13 mois de lactation qui leur succèdent, Pierre revend les ânons. « J’ai des gens de Metz ou de Lyon qui viennent jusqu’ici chercher leur lait d’ânesse. Impossible d’en trouver en supermarché » indique Pierre, qui récolte quatre à cinq litres au quotidien.

A quoi ça ressemble? Du fait de sa pauvre teneur en matière grasse, qui ne le rend d’ailleurs pas fromageable, le lait d’ânesse est très blanc. Moins épais que le lait de vache, il semble avoir été coupé avec de l’eau et, légèrement sucré,  laisse sur le palet un petit goût de noisette. En dehors de sa consommation alimentaire, l’autre partie du lait est ici utilisée à des fins cosmétiques.

Informations et réservations de visite par téléphone au 06 61 59 12 12 ou par mail à asinerie@francilianes.fr Possibilité aussi de réserver via le comité départemental du tourisme.

Exploitation d’anesses laitières Francilianes,
86 rue des bordes – Parc Départemental – 94430 Chennevières-sur-Marne

Accès :
– En voiture : en venant de Paris. Prendre la N4 direction Pontault Combault. Au rond-point du centre commercial de Pincevent, prendre à gauche la troisième sortie et passer devant Toy’s’r’us. Au rond point suivant tout droit, et au rond point suivant à gauche. Puis au carrefour suivant, prendre à droite.
En venant de la Francilienne (N104). Prendre la sortie 17A (direction Champigny sur Marne). Continuer tout droit jusqu’au magasin Toy’s r ‘us. Prendre à droite à ce rond point. Au rond point suivant tout droit, et au rond point suivant à gauche. Puis au carrefour suivant, prendre à droite.
– En transports en commun : bus 308, arrêt lycée Champlain. Le bus 308 est accessible de la station Sucy-Bonneuil (RER A) ou de la station Villiers s/Marne – Le Plessis Trévise (RER E).

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , , Lait d'ânesse, Plaines des Bordes
Un commentaire pour A Chennevières-sur-Marne, du lait d’ânesse pour boire ou se laver,
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi