Grève | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maurice | 11/04/2014
Réagir Par

Grève aux crèches des hôpitaux de Saint-Maurice

Grève aux crèches des hôpitaux de Saint-Maurice

Grève crèche hopitaux de saint maurice (1)Après la mobilisation du personnel de nuit, au tour des personnels des deux crèches des hôpitaux de Saint-Maurice d’organiser une grève ce jeudi 10 avril, reconduite aujourd’hui. Reportage et explications.

Une cinquantaine de membres du personnel se sont rassemblés, dès 9h30 hier matin, devant les bureaux de la DRH. Leurs revendications ? Stopper l’accueil de nouveaux enfants si l’encadrement ne suit pas, recruter une nouvelle directrice alors que le poste demeure vacant depuis plus de six mois et l’amélioration des conditions de travail. « Depuis janvier, la direction remplit les crèches au maximum et accepte toutes les demandes sans prendre en compte les conditions d’accueil. Psychologiquement et physiquement, ce n’est plus possible d’accueillir d’enfants. Notre objectif est ainsi de rencontrer la direction pour négocier et se mettre d’accord » motive Célia Charpentier, éducatrice à la crèche HNSM qui proteste également contre une équipe en sous effectif depuis octobre. A leurs côtés pour les soutenir, une trentaine de parents. « En travaillant en psychiatrie on côtoie déjà la souffrance au quotidien donc c’est d’autant plus douloureux de laisser son enfant à une équipe qui ne va pas bien » témoigne une maman.
Greve hopitaux Saint Maurice

Les personnels protestent aussi contre les conditions matérielles, considérant notamment l’espace alloué insuffisant. La crèche HNSM accueille 26 bébés sur 52 m² de local et doit en accueillir 12 de plus d’ici cet été. Le site Esquirol gère de son côté 43 enfants pour 6 auxiliaires dans 97m² et 43 enfants pour 9 auxiliaires dans 136 m². « Ils trouvent les moyens de faire 500 000€ de travaux, installent des barrières et des caméras, mais ils ne trouvent pas d’argent pour des berceaux » s’indigne Rosalia Rochelle, une sage femme élue du syndicat Sud.

Dans ce contexte, la situation s’est tendue au niveau du management. L’actuelle directrice adjointe de la crèche, Mme Legrand, sera ainsi rétrogradée au rang d’éducatrice de section à compter du 30 avril. « On me retire des responsabilités sous prétexte que je serai dangereuse dans mes pensées et violente dans mes paroles. Mais je travaille depuis 35 ans aux Hôpitaux de Saint-Maurice et j’ai toujours eu des évaluations positives » proteste l’intéressée. « Nous demandons qu’elle soit réintégrée à son poste de directrice adjointe » revendique Rosalia Rochelle.

Grève crèche hopitaux de saint maurice (7)

Pour accompagner le mouvement, une pétition à l’initiative des syndicats CGT, Sud et personnels des crèches a déjà récolté plus de 600 signatures.

Pour l’instant, une rencontre entre direction et équipe n’a pas eu lieu à propos de ce nouveau conflit. Hier, en fin d’après-midi, la direction a demandé le changement de serrure des deux crèches afin d’éviter une occupation des locaux. La grève a été reconduite ce vendredi 11 avril et un nouveau rassemblement est prévu ce matin.

Laurence Cohen Senatrice PCF Val de MarneSénatrice PCF du Val de Marne, Laurence Cohen, qui était déjà venue apporter son soutien aux grévistes et demander à l’Agence régionale de santé d’intervenir, a de nouveau interpellé le Ministère de la Santé.

Position de la direction

La position de la direction des hôpitaux sera exposée dès qu’elle se sera exprimée sur ce conflit. Une demande d’interview lui a été adressée en ce sens il y a quelques jours.

Grève crèche hopitaux de saint maurice (12)

 

 

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
8 commentaires pour Grève aux crèches des hôpitaux de Saint-Maurice
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi