Publicité
Environnement | Val de Marne | 24/06/2014
Réagir Par

Impact sonore des routes départementales par ville

Avenue de gaulle ChampignySi en moyenne 16% des habitants du département sont impactés par un niveau sonore de plus de 68 décibels en journée (seuil considéré comme gênant) en raison du routier départemental, ce chiffre varie beaucoup d’une ville à l’autre. 17 villes présentent ainsi un pourcentage de population plus important, la palme revenant à Charenton-le-Pont avec plus de 37% de la population concernée. Idem pour le seuil de décibels acceptables de nuit, à savoir 62 décibels. Détail des chiffres par ville ci-dessous.

Lire aussi : 14 pistes pour réduire les nuisances sonores des routes départementales

Classement décroissant du pourcentage d’habitants par ville impacté par un niveau de décibels de jour en moyenne supérieur à 68 décibels, en raison des routes départementales.

Commune Population totale
(recensement de 1999)
Population en dépassement de seuil sur 24 h (Lden > 68dB(A)) %
Charenton‐le‐Pont 26576 9945 37,42%
Saint‐Maurice 12361 4371 35,36%
Kremlin‐Bicêtre 23720 8046 33,92%
Vincennes 43916 14610 33,27%
Saint‐Mandé 19704 5894 29,91%
Joinville‐le‐Pont 17392 4992 28,70%
Nogent‐sur‐Marne 28213 7971 28,25%
Choisy‐le‐Roi 34128 8841 25,91%
Arcueil 17683 3914 22,13%
Perreux‐sur‐Marne 30095 6599 21,93%
Ivry‐sur‐Seine 50940 10813 21,23%
Maisons‐Alfort 53635 11076 20,65%
Cachan 25159 4883 19,41%
Chevilly‐Larue 18148 3452 19,02%
Thiais 28228 5188 18,38%
Champigny‐sur‐Marne 74161 13403 18,07%
Fontenay‐sous‐Bois 50732 9157 18,05%
Vitry‐sur‐Seine 79398 12601 15,87%
Mandres‐les‐Roses 4110 607 14,77%
Villejuif 46230 6793 14,69%
Saint‐Maur‐des‐Fossés 73170 10440 14,27%
Gentilly 16460 2162 13,13%
Fresnes 25155 2853 11,34%
Valenton 11407 1267 11,11%
Ablon‐sur‐Seine 4842 537 11,09%
Bry‐sur‐Marne 14940 1530 10,24%
Villiers‐sur‐Marne 26565 2702 10,17%
Créteil 82110 7310 8,90%
Orly 20682 1733 8,38%
Chennevières‐sur‐Marne 17918 1480 8,26%
Villeneuve‐le‐Roi 18136 1410 7,77%
Haÿ‐les‐Roses 29684 2302 7,76%
Ormesson‐sur‐Marne 9755 736 7,54%
Bonneuil‐sur‐Marne 15949 1184 7,42%
Alfortville 36243 2579 7,12%
Villeneuve‐Saint‐Georges 28750 1783 6,20%
Périgny 2028 105 5,18%
Sucy‐en‐Brie 24831 1232 4,96%
Limeil‐Brévannes 17641 701 3,97%
Noiseau 3982 149 3,74%
Santeny 3135 107 3,41%
Villecresnes 8365 233 2,79%
Plessis‐Trévise 16692 328 1,97%
Marolles‐en‐Brie 5232 100 1,91%
Boissy‐Saint‐Léger 15190 282 1,86%
Queue‐en‐Brie 10848 99 0,91%
Rungis 5406 14 0,26%
Total 1229645 198514 16,14%

Classement décroissant du pourcentage d’habitants par ville impacté par un niveau de décibels de nuit en moyenne supérieur à 62 décibels, en raison des routes départementales.

Commune Population totale
(recensement de 1999)
Population en dépassement de seuil la nuit  (Ln > 62 dB(A)) %
Saint‐Mandé 19704 5773 29,30%
Vincennes 43916 11272 25,67%
Kremlin‐Bicêtre 23720 5254 22,15%
Charenton‐le‐Pont 26576 4699 17,68%
Nogent‐sur‐Marne 28213 4912 17,41%
Saint‐Maurice 12361 2094 16,94%
Choisy‐le‐Roi 34128 4763 13,96%
Joinville‐le‐Pont 17392 2402 13,81%
Perreux‐sur‐Marne 30095 4077 13,55%
Champigny‐sur‐Marne 74161 9078 12,24%
Thiais 28228 3067 10,87%
Villejuif 46230 4739 10,25%
Fontenay‐sous‐Bois 50732 5189 10,23%
Ivry‐sur‐Seine 50940 4996 9,81%
Vitry‐sur‐Seine 79398 7296 9,19%
Maisons‐Alfort 53635 4651 8,67%
Saint‐Maur‐des‐Fossés 73170 6049 8,27%
Chevilly‐Larue 18148 1369 7,54%
Valenton 11407 836 7,33%
Villiers‐sur‐Marne 26565 1395 5,25%
Gentilly 16460 820 4,98%
Orly 20682 981 4,74%
Villeneuve‐le‐Roi 18136 811 4,47%
Arcueil 17683 781 4,42%
Créteil 82110 3561 4,34%
Cachan 25159 1081 4,30%
Bry‐sur‐Marne 14940 611 4,09%
Chennevières‐sur‐Marne 17918 556 3,10%
Ablon‐sur‐Seine 4842 148,00 3,06%
Alfortville 36243 1068 2,95%
Bonneuil‐sur‐Marne 15949 461 2,89%
Ormesson‐sur‐Marne 9755 260 2,67%
Mandres‐les‐Roses 4110 94 2,29%
Limeil‐Brévannes 17641 386 2,19%
Périgny 2028 43 2,12%
Sucy‐en‐Brie 24831 448 1,80%
Haÿ‐les‐Roses 29684 505 1,70%
Fresnes 25155 376 1,49%
Santeny 3135 46 1,47%
Villecresnes 8365 98 1,17%
Queue‐en‐Brie 10848 84 0,77%
Villeneuve‐Saint‐Georges 28750 134 0,47%
Noiseau 3982 8 0,20%
Plessis‐Trévise 16692 20 0,12%
Rungis 5406 2 0,04%
Boissy‐Saint‐Léger 15190 5 0,03%
Marolles‐en‐Brie 5232 0 0,00%
Total 1229645 107299 8,73%
2 commentaires pour Impact sonore des routes départementales par ville
  • Comme on le voit sur la photo, ça roule mal à Champigny Avenue De Gaulle.

    Pour réduire le bruit, une chose simple, évitons les grosses avenues de X km sans feux, ça évitera à certains beauf de faire les kékés en tapant des pointes avec leurs voitures.
    Comme sur la RN1 à Pierrefitte, des feux routiers tous les 50m ! Et pas coordonnées, pour bien faire chier les automobilistes !
    Et site propre pour les bus.

  • Non, les feux n’améliorent rien en ville : ils ont d’ailleurs un outil de régulation du trafic (motorisé, au détriment du vélo et de la force musculaire) par les vitesses de pointe permises entre chaque feu
    Ils ne sont pas 1 outil de sécurité, car ils se grillent (contrairement à un rond-point, chicane, écluse, passage piéton surélevé etc) : qui se grillent moins.
    Les feux devraient être réservés aux très grosses artères, avec parcimonie.
    De + 1 feu vert ou orange au loin sont 1 appel à accélérer : l’inverse d’une ville apaisée acceptant tous les modes de transports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *