Formation | Créteil | 05/10/2014
Réagir Par

Inquiétudes sur des suppressions de licences philosophie et Allemand à l’Upec

Publicité

Université CréteilInquiet de la possible suppression de deux de ses départements, philosophie et Allemand, le Conseil de la Faculté de sciences humaines de l'Upec appelle ce lundi 6 octobre à 14 heures à un rassemblement de protestation dans le hall des amphis à Créteil.

« La Faculté de lettres, langues et sciences humaines a élaboré pendant deux ans, puis voté dans ses départements et dans son Conseil une nouvelle offre de formation dans l’enveloppe budgétaire et en respectant tous les cadres réglementaires fixés par l’université. Mais la direction de l’Upec a décidé de ne pas demander l’accréditation de la licence de philosophie le 6 octobre et donc de la supprimer, en dépit de nouveaux projets destinés à accroître son attractivité. La suppression de la licence de philosophie supprime de fait 5 parcours : le parcours mono-disciplinaire, le parcours philosophie-­‐communication, la double licence histoire‐philosophie, le parcours enseignement du 1er degré en philosophie, et une nouvelle double licence unique en France, médecine‐ philosophie, co-portée avec la faculté de médecine« , motive le Conseil de faculté qui s’inquiète également d’une suppression de la licence d’Allemand en tant que telle.

« La direction de l’Upec nous a également fait part de sa décision de transformer la licence d’Allemand en Lansad (enseignement des langues pour non spécialistes). La suppression de ce parcours en entraîne plusieurs autres : la double licence Allemand‐Anglais, le parcours Allemand‐communication, les parcours enseignement du premier et du second degré malgré les excellents résultats de l’Upec dans ces filières. Tous les d’étudiants inscrits dans ces parcours (plus d’une centaine) ne pourront pas les poursuivre à la rentrée prochaine. Les enseignants et enseignants-‐chercheurs de langue, littérature et civilisation allemande devront chercher des cours pour non-­spécialistes« , regrette le Conseil dans un communiqué.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Créteil, Enseignants, étudiants, Formation, Université,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi