Mouvement social | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 11/06/2014
Réagir Par

La CFDT condamne la grève à Paul Guiraud

La CFDT condamne la grève à Paul Guiraud

Hopital Paul Guiraud en grèveDans un communiqué publié le 4 juin, le SYNCASS-CFDT (syndicat des directeurs, cadres, médecins, dentistes et pharmaciens des établissements sanitaires et sociaux publics et privés) exprime sa solidarité aux équipes de direction et d’encadrement et condamne l’attitude des grévistes.

« Quand l’expression  du mécontentement s’en prend aux personnes, aux images et aux locaux de travail, les auteurs des débordements déconsidèrent les valeurs dont ils se prévalent. Et les personnels en font les frais« , déplore le syndicat qui défend la diminution partielle des RTT proposée par la direction sur recommandation de l’IGAS.

« Dans le cadre de la procédure de retour à l’équilibre, demandé par l’ARS et les rapporteurs de l’IGAS, le groupe hospitalier P. Guiraud de Villejuif-Clamart doit mettre fin à des charges de fonctionnement non financées, qui lui sont spécifiques. Ainsi, il lui est demandé de corriger la pratique locale de réduction du temps de travail, octroyant, à chaque agent 27,5 jours de congés au titre de celle-ci, s’ajoutant aux 25 jours de congés annuels. Cette particularité, qui permet une durée de travail quotidien plus longue, est inhabituelle dans le secteur« , pointe le syndicat qui énumère les conséquences en termes de surcoût lié aux recrutements de remplacements temporaires et préjudiciables à l’emploi permanent. « Faire croire à l’opinion publique que les personnels hospitaliers seraient préoccupés, avant tout, par l’accumulation de congés, est insultant pour tous. Ce n’est pas la réalité des établissements. Le SYNCASS-CFDT condamne toutes les expressions collectives contraires au respect des personnes. (…) L’Hôpital a besoin de partenaires sociaux responsables et conscients de leurs responsabilités, et non d’une logique de rentiers du temps de travail, pour porter les valeurs du service public. »

Sur le terrain, le bureau local de la CFDT a voté à l’unanimité son soutien au chef de section, Stéphane Guillou, ses membres ont démissionné de la CFDT et appelé les autres adhérents à la démission du syndicat CFDT. Ils s’appelleront désormais les Ex, durant la suite du mouvement. Le bureau des Ex CFDT a également voté la reconduction du mouvement de grève.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Un commentaire pour La CFDT condamne la grève à Paul Guiraud
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi