Enquête publique | Accueil Val de Marne (94) Chennevières-sur-Marne | 28/09/2014
Réagir Par

La municipalité de Chennevières mobilise les habitants contre le CDT

La municipalité de Chennevières mobilise les habitants contre le CDT
Publicité

Petition CDT CHennevieresAlors que commence ce 29 septembre l’enquête publique sur le Contrat de développement territorial (CDT) des Boucles de la Marne, qui engage les quatre communes de Champigny-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne, Villiers-sur-Marne et Bry-sur-Marne,

en termes de construction de logements et de développement urbain sur les 10 prochaines années, la municipalité de Chennevières se mobilise contre ce projet et  a déjà diffusé un tract à la population, invitant à aller témoigner de son opposition en retournant un coupon-pétition.

Jean-Pierre BarnaudLe nouveau maire Modem de la ville, Jean-Pierre Barnaud, est hostile au CDT en raison de la programmation de logements qu’il prévoit (183 logements pour Chennevières, déjà programmés dans le PLH de la Communauté d’agglomération du Haut Val de Marne). Le maire est aussi opposé à la création d’un boulevard urbain qui accepterait des automobiles en plus du bus en site propre Altival, dans le prolongement de la RN10 sur l’emprise des ex-VDO (le projet abandonné de rocade autoroutière) car il craint que cela congestionne la ville, en plus des habituels encombrements de la RN4. L’élu considère également que le CDT ne fait pas assez place à la préservation du cadre vie.

Jean-Pierre SpilbauerA Bry-sur-Marne au contraire, le maire divers droite, Jean-Pierre Spilbauer, se réjouit des perspectives de développement de ce CDT. « Nous avons fait accepter que le développement économique, entre autres l’implantation d’entreprises, soit  prioritaire par rapport à la construction de logements. Bry, comme beaucoup de villes de l’Est parisien, souffre d’un  déficit d’emplois, indique l’élu dans une communication de la ville.  De même, le franchissement de l’autoroute  A4 sera étudié afin de faciliter l’accès à la future gare « Bry-Villiers-Champigny ».  Enfin, le projet de centre culturel,  touristique, économique et de  formation autour de la propriété Daguerre, qui vise à donner  une identité autour de la lumière et de la photographie à notre  ville, a aussi été pris en considération.« 

Voir article détaillé sur le projet de CDT, voir le tract de la municipalité de Chennevières.
Voir les modalités pratiques de l’enquête (horaires et permanences des commissaires enquêteurs)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour La municipalité de Chennevières mobilise les habitants contre le CDT
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi