Publicité
Publicité : Ordival 94
Initiative | Thiais | 30/04/2014
Réagir Par

La RATP lutte contre les incivilités grâce au rugby

La RATP lutte contre les incivilités grâce au rugby
Publicité

RugbyCe mercredi 30 avril, une partie des élèves du collège Albert Camus de Thiais passent la journée en compagnie d’agents de la RATP et du champion de rugby, Benjamin Fall, international français de rugby et joueur du Racing-Metro 92. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de l’opération « les mercredis du rugby » organisée  par la RATP pour lutter contre les incivilités dans les transports en commun.

Chaque rencontre commence par une partie théorique en classe où les élèves échangent avec des ambassadeurs RATP sur les incivilités dans les transports et réfléchissent sur leur propre comportement. Il se rendent ensuite à Marcoussis – terrain d’entrainement national – à bord du car officiel de l’équipe de France pour visiter le stade et participer à un entrainement avec des cadres techniques du comité d’Ile-de-France de rugby. Le but de la rencontre est de transmettre aux jeunes les valeurs de l’ovalie :  respect, esprit d’équipe et partage, pour les décliner au quotidien, notamment dans les transports.

Dans le Val-de-Marne, les élèves des collèges Dulcie-September à Arcueil, Albert Cron au Kremlin-Bicêtre, et Willy Ronis à Champigny ont déjà pu profiter de l’opération. Après Albert Camus à Thiais. ce-sont les collégiens de Gustave Monod à Vitry qui participeront début mai.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi