Culture | Accueil Val de Marne (94) Vitry-sur-Seine | 12/11/2014
Réagir Par

L’atterrissage de Philae sur la comète retransmis en direct à l’Exploradôme

Télécharger dans votre calendrier
  • L’atterrissage de Philae sur la comète retransmis en direct à l’Exploradôme
  • Mercredi 12 novembre 15h30
  • Esploradôme 18 avenue Henri Barbusse
    Vitry-sur-Seine
  • Gratuit 0 EUR
L’atterrissage de Philae sur la comète retransmis en direct à l’Exploradôme
Publicité

Projet atterrissage Philae Credit  ESAATG medialabC’est ce mercredi 12 novembre que le module Philae de la sonde interplanétaire Rosetta, partie (il y a déjà dix ans!) doit tenter d’atterrir sur la comète 67P Churyumov-Gerasimenko, à partir de 15h30 (image de simulation ci-contre).

Le suspense reste entier concernant l’aboutissement de cette mission -qui constitue l’un des plus ambitieux projets  de l’agence spatiale européenne,  tant le relief de la comète est accidenté. L’Exploradôme de Vitry-sur-Seine propose de partager ce moment avec tous les passionnés en proposant sur place une vidéo-retransmission. Des animations seront proposées pour l’occasion, à commencer par une documentation complète sur la mission Rosetta, la réalisation d’une maquette de l’atterrisseur Philae ou encore la découverte de Stellarium, un logiciel de planétarium affichant un ciel réaliste en 3D. L’activité est offerte aux visiteurs du musée s’étant acquittés de leur entrée, il n’est pas nécessaire de réserver.

Pour ceux qui restent collés derrière leur écran, possibilité aussi de visionner cette délicate manœuvre sur Internet, sur le site du Cnes (Centre national d’études spatiales).

A noter aussi que le Lisa, laboratoire inter-universitaire des systèmes atmosphériques de la faculté des sciences et technologie de l’Université Paris Est Créteil (Upec)  a été l’un des nombreux partenaires de la mission,  qui a travaillé à la fois sur l’orbiteur (partie qui restera en orbite et ne se posera pas sur la sonde) avec l’analyseur de poussière COSIMA (Cometary Secondary Ion Mass Analyser), et sur l’un des dix appareils présents sur l’atterrisseur (Philae) avec COSAC (Cometary Sampling and Composition Experiment), un chromatographe en phase gazeuse multi-colonnes. L’Upec organisait la semaine dernière une conférence sur le sujet.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , , avec comme tags Exploradôme, sciences, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi