Santé | Accueil Val de Marne (94) Villeneuve-Saint-Georges | 07/10/2014
Réagir Par

L’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges fête son pôle femme-enfant

L’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges fête son pôle femme-enfant
Publicité

vue aerienne credit CHIV Villeneuve Saint GeorgesDeux blocs opératoires spécialement dédiés à la maternité,  un service de chirurgie pédiatrique flambant neuf, des chambres spacieuses… le nouveau pôle femme-enfant du Chiv Lucie & Raymond Aubrac de Villeneuve-Saint-Georges, qui sera inauguré officiellement ce mercredi 8 octobre, propulse l’hôpital dans l’avenir.

C’est dans un nouveau bâtiment, qui aura coûté près de 130 millions d’euros, qu’a été déployé ce nouveau pôle qui abrite une multitude de services et de structures liés à la petite enfance et à la maternité, des urgences à la chirurgie pédiatrique en passant par une IRM et deux scanners. De quoi pouvoir réaliser dans de bonnes conditions l’objectif des 3000 accouchements par an se réjouit  le directeur de l’établissement, Didier Hoeltgen. En 2013, le Chiv a accueilli 2518 naissances dont 529 césariennes.

bloc

Installé sur 22 000 m2 et relié aux installations historiques par une passerelle, le nouveau bâtiment qui abrite le pôle femme-enfant comprend également un nouveau hall d’accueil commun aux consultations ORL, chirurgie maxillo-faciale, chirurgie viscérale, orthopédie, anesthésie et médecine. En parallèle de cette réorganisation spatiale, l’hôpital a repensé sa logistique d’accueil pour un numéro de téléphone unique pour les prises de rendez-vous.

Pour les patients, la métamorphose se situe aussi au niveau de l’’hébergement. La construction de ce nouveau bâtiment n’a pas été l’occasion d’ouvrir beaucoup plus de lits (une vingtaine au total), mais surtout de rénover le parc hôtelier de la maternité où peu d’anciennes chambres disposaient par exemple de leurs propres douches. «Aujourd’hui, près de 95% de nos chambres sont individuelles et équipées d’une douche» détaille Didier Hoeltgen, pour qui ces travaux permettent «d’humaniser» les services de son hôpital. Une trentaine de nouveaux personnels ont également rejoint le CHU.

chambre neonat

Prochain défi : la rénovation des bâtiments historiques

La réunion, dans un même espace, de tous ces équipements et toutes ses compétences est le fruit d’un travail entamé il y a 10 ans. Deux ans de travaux préalables (voiries, électricité, …) ont été nécessaires avant les 37 mois de chantier de construction. Ouvert en janvier 2013, le pôle femme-enfant a  connu plusieurs mois de déménagement et est  totalement opérationnel depuis décembre 2013, hormis les 260 places souterraines de parking, qui seront exclusivement réservées aux patients et à leurs visiteurs.

chambre pediatrique01

Avec un «hôpital d’urgence» à moitié rénové, Didier Hoeltgen espère dépasser la barre des 90 000 urgences traitées annuellement, dont 3 000 pour la seule pédiatrie. Remplir ces objectifs lui permettrait de mettre sur la table un nouveau projet : la rénovation de l’ancien bâtiment du Chiv Lucie et Raymond Aubrac, inauguré en 1970. Un cap qui ne pourra pas être franchi tant que l’hôpital ne sera pas à l’équilibre financier, une condition imposée par l’Agence régionale de santé. Le Chiv de Villeneuve-Saint-Georges emploie 2300 personnes, 200 médecins et accueille 200 étudiants.

L’inauguration officielle se tiendra ce mercredi 8 octobre sous l’égide de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat en charge de la réforme de l’Etat et de la Simplification, et de Claude Evin, directeur général de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France.

(Crédit photo : CHIV Villeneuve Saint Georges)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour L’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges fête son pôle femme-enfant
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi