Entreprendre | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 13/05/2014
Réagir Par

Le collège des financeurs accompagne les PME dans leur recherche de fonds

Le collège des financeurs  accompagne les PME dans leur recherche de fonds
Publicité

FinancesLancé depuis le début 2014 par la Chambre de commerce du Val de Marne, le Collège des financeurs accompagne les TPE et PME en croissance dans leur recherche de financement, pour des sommes allant de 500 000 à 4 millions d’euros.

Le collège des financeurs intervient comme un prestataire de conseil et d’ingénierie financière auprès des entreprises et les met en contact avec un réseau de financeurs déjà identifiés. « Nous intervenons aussi bien sur les besoins en financement en haut de bilan (capital) que bas de bilan (emprunt) et pouvons accompagner les entreprises sur des besoins ponctuels de financement (reprise d’entreprise, achat d’un actif important) ou sur du plus long cours, dans le cadre d’une succession de projets liés au développement de l’entreprise », explique Nicolas Rigaux, consultant en charge de ce dispositif au sein de la CCI.

Ce dispositif vient compléter ceux déjà existants du réseau Initiative, davantage dédié aux entreprises en création, et de la banque publique d’investissement (Bpi). La prestation s’adresse à toutes les entreprises saines dont le besoin de financement global varie de 500 000 à 4 millions d’euros. Elle est facturée 850 euros par jour et peut aller de quelques jours pour les accompagnements ponctuels à un suivi plus long.

Lancé début 2014, le collège des financeurs ambitionne d’accompagner 15 à 20 entreprises par an et a pour l’instant pris en charge 6 dossiers dans le Val de Marne, dans des secteurs comme le médical, l’aéronautique ou la grande consommation et avec des chiffres d’affaires allant d’un peu moins de 1 million d’euros à plus 25 millions d’euros.

 

 

Pour plus d’informations, contacter directement Nicolas Rigaux par mail : nrigaux@cci-paris-idf.fr

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi