Festival | Le Kremlin-Bicêtre | 19/01/2014
Réagir Par

Le festival RussenKo part en Sibérie

Télécharger dans votre calendrier
  • Le festival RussenKo part en Sibérie
  • 24 au 26 janvier
  • Toute la ville du Kremlin-Bicêtre
    Le Kremlin-Bicêtre
  • Gratuit 0 EUR
Publicité

RussenKo 2014Expositions de photos, concerts, spectacles, street-art... le festival Russenko du Kremlin-Bicêtre revient pour une cinquième édition du vendredi 24 au dimanche 26 janvier. S'aventurant toujours plus loin en Russie,  la ville a invité cette année Novossibirsk, en Sibérie. 

Le reste de la Russie ne sera pas laissé pour compte avec d’autres invités, villes, artistes, cuisiniers et écrivains.

Jeu vidéo et création graphique

L’édition 2014 accueillera une nouveauté: les jeux vidéos et la création graphique. Tables RussenKo Jeux videorondes et ateliers réuniront des professionnels du milieu qui dévoileront les secrets de fabrication d’un jeu vidéo, de sa conception à la réalisation. Les ateliers participatifs qui se dérouleront à la Creative Valley dimanche 26 janvier seront un moyen de concrétiser la réflexion.

 

Images de Russie

 

 

RussenKo GronskyLe photographe russe Alexander Gronsky sera présent durant le festival et exposera une série de clichés sur la ville de Norilsk en Sibérie, la ville de plus de 100 000 habitants la plus au Nord du monde mais aussi l’une des plus polluées. La résidence littéraire du festival se focalisera sur le travail de Dmitri Bortnikov, dont le travail interroge les questions de langue et d’oralité. Les jeunes réalisateurs russes seront quant à eux à l’honneur le dimanche 26 janvier, avec une programmation spéciale pour les enfants.

Musique et gastronomie

Côté musique, RussenKo s’associe cette année encore au festival de musiques actuelles Picnic Afisha de Moscou et fait venir au Kremlin-Bicêtre le groupe de rock russe TRUD, qui se produira le samedi 25 janvier. La ville de Novossibirsk, invitée d’honneur du festival, sera quant à elle représentée par son premier ensemble philharmonique, Russ’Orchestra.

Cette année le festival s’est également associé à la Cité de la Gastronomie de Paris-Rungis et a fait venir des gastronomes et cuisiniers de Russie pour présenter les spécialités de leur pays à travers des ateliers et des master-classes.

Le street art suit son chemin à RussenKo

Russenko irisPoursuivant la veine street-art 2013, l’artiste Iris Veverka déroulera ses bandes colorées dans les rues du Kremlin-Bicêtre pour réaliser des œuvres inspirées de contes russes traditionnels. De son côté, le collectif Girafe Royale imaginera un carnaval de rue appelant à la participation directe du public.

Pour connaître l’ensemble du programme et des tarifs, rendez-vous sur le site officiel de RussenKo.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , , avec comme tags Festival, gastronomie, jeux vidéo, Le Kremlin-Bicêtre, Russenko, russie, street-art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi