Publicité
Publicité : Ordival 94
Consommation | Créteil | 16/10/2014
Réagir Par

Le futur Créteil Soleil examiné au Conseil d’Etat

Le futur Créteil Soleil examiné au Conseil d’Etat
Publicité

Vue parvis Creteil SoleilRetoquée par la Commission nationale d’aménagement commercial en mai 2013, l’extension du centre commercial de Créteil Soleil est au menu du Conseil d’Etat ce jeudi 16 octobre suite à une procédure en appel du propriétaire, Klépierre.

Le centre souhaitait passer sa surface commerciale de 100 000 à 120 000 m2 (8 moyennes surfaces et 30 boutiques supplémentaires) ainsi que repenser son organisation spatiale avec une nouvelle rue, une ouverture vers la ville, une toiture végétalisée, plus de places de parking et de salles de cinéma… Les travaux devaient commencer en 2014 mais le projet a été refusé par la Cnac (Commission nationale d’aménagement commercial) en mai 2013, au motif notamment d’un dossier insuffisant en matière de développement durable. (Voir la décision de la Cnac).

Depuis, l’opérateur du centre, Klépierre, a fait appel de la décision, et c’est ce mercredi 14 octobre que sera étudié son cas par le Conseil d’Etat. La décision ne sera toutefois rendue que d’ici quelques semaines, après mise en délibéré.

Ci-dessous le projet d’extension (voir article qui présentait le projet en février 2013)

[caption id="attachment_34689" align="alignnone" width="640"]Vue intérieure du prolongement du centre commercial Vue intérieure du prolongement du centre commercial[/caption]

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi