Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Société | | 09/10/2014
Réagir Par

Le Mrap dénonce l’agression d’une femme Rom à Ivry et deux refus d’enregistrement de plainte

Le Mrap dénonce l’agression d’une femme Rom à Ivry et deux refus d’enregistrement de plainte

Ivry sur seine-RomsLe Mrap du Val de Marne dénonce dans un communiqué de ce jour l’agression d’une femme Rom sur le marché d’Ivry-sur-Seine vendredi 3 octobre dernier, et le fait qu’il a ensuite fallu revenir trois fois au commissariat pour qu’il accepte d’enregistrer la plainte.

Détail du communiqué :
“Une maman rom qui faisait son marché a été agressée gratuitement par un vendeur de vêtements. Celui-ci lui a assené un violent coup de perche métallique lui faisant éclater le cuir chevelu et lui a prodigué également des coups de poings dans les côtes en proférant des propos racistes (« les roumains vous êtes tous des voleurs, retournez chez vous »). Fragilisée par un état de santé déficient Mihaela est tombée par terre le visage ensanglanté, elle a été secourue par les habitués du marché puis par les pompiers qui l’ont emmenée aux urgences du Kremlin-Bicêtre où lui a été délivrée une ITT de deux jours sans qu’il soit toutefois procédé à des examens exploratoires. Il a fallu qu’une « militante du Mrap » l’accompagne deux jours après à la suite de vomissements pour qu’on lui fasse un scanner heureusement négatif.

Entre temps Mihaela s’est présentée au commissariat d’Ivry pour porter plainte. Les policiers présents ont refusé de la consigner. Revenue ensuite accompagnée d’un
membre du Collectif de Soutien aux familles Roumaines d’Ivry elle a été confrontée au même refus. Il a fallu que le premier adjoint au maire d’Ivry intervienne et qu’il fasse déplacer une élue pour que la plainte soit enregistrée.

Le Mrap s’élève contre cette agression gratuite qui s’accompagne d’un mépris des différents acteurs officiels qui ne peut qu’encourager le passage à l’acte d’individus animés de sentiments racistes et xénophobes.

Le Mrap s’inquiète de la recrudescence de tels actes et exige des pouvoirs publics qu’ils prennent les mesures nécessaires pour contrer ces actes odieux.

Le Mrap assure Mihaela de toute sa sympathie et examine la possibilité de se joindre à la plainte déposée.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags , , , MRAP, Policier,
Cet article est publié dans ,
5 commentaires pour Le Mrap dénonce l’agression d’une femme Rom à Ivry et deux refus d’enregistrement de plainte
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi