Emploi | | 03/06/2014
Réagir Par

Au sein de la future métropole, le 94 pèse 1,56% des emplois créés en 2013

Au sein de la future métropole, le 94 pèse 1,56% des emplois créés en 2013

Creation et destruction emplois Ile de France 2013Avec 438 emplois créés en 2013, soit 0,82% des 53614 créés en France, le Val de Marne se situe en seizième position des départements. Tel est l’enseignement de la 5ème édition de l’étude Créations et destructions d’emplois en France réalisée par F/I/E/ (France Industrie & Emploi) et Kurt Salmon.

Rappel méthodologique : l’étude porte uniquement sur les entreprises manufacturières et de services de plus de 10 salariés (hors petit commerce, franchise et spectacles) en France, soit 144 693 entreprises sur les 204 989 entreprises de plus de 10 salariés françaises (Insee 2014).

A elle seule, la future métropole de Paris (Paris et les trois départements de petite couronne) pèse plus de la moitié des emplois créés en France (28 036), soit 52,29%. En dehors de cette métropole parisienne, suivent Haute Garonne (Toulouse), Loire Atlantique (Nantes), Haute-Savoie, Ile-et-Vilaine (Rennes) et Nord (Lille, Roubaix, Tourcoing) qui comptent tous plus de mille emplois créés dans l’année 2013.

Au sein de la future métropole parisienne, Paris intramuros représente à lui tout seul près de 76% des créations d’emplois (21 288) et les Hauts-de-Seine 20% (5655) tandis que la Seine-Saint-Denis ne représente que 2,34% et le Val de Marne 1,56%. Les différences de population sont nettement moins importantes puisque Paris compte 2, 25 millions d’habitants, Les Hauts-de-Seine 1,58 million, la Seine-Saint-Denis 1,53 million et le Val-de-Marne 1,33 million (population municipale 2014, Insee).

En termes de destruction d’emplois, la métropole parisienne ne représente que 10% des emplois détruits en France. Et au sein de ce territoire, Paris Intramuros est à l’origine de 47% des emplois supprimés contre 28% pour les Hauts de Seine, 21% pour la Seine-Saint-Denis, qui présente un solde négatif de près de 1000 emplois en 2013 et 3% pour le Val de Marne qui présente un solde positif de 213 emplois.

Ci-dessous le tableau des chiffres concernant les départements de la future métropole parisienne et de l’Ile de France.

Creation et destruction emplois Ile de France 2013

 

Télécharger la synthèse de l’étude complète FIE Kurt Salmon, qui propose une analyse des dernières tendances par région en termes de créations et destruction d’emplois en France.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Au sein de la future métropole, le 94 pèse 1,56% des emplois créés en 2013
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi