Transports | | 09/07/2014
Réagir Par

Les sénateurs C. Favier et L. Carvounas s’opposent sur la taxe de séjour

Les sénateurs C. Favier et L. Carvounas s’opposent sur la taxe de séjour

Ligne 15 Sud Grand Paris ExpressFaut-il ou non faire payer les touristes pour compléter le financement du réseau Grand Paris Express? A la faveur d’un amendement déposé notamment par le député-maire MRC du Kremlin-Bicêtre, Jean-Luc Laurent, le principe d’une taxe de séjour au niveau régional a été voté dans le cadre du projet de loi de finances rectificative 2014.

Controversée, cette mesure a fait l’objet d’amendements demandant sa suppression lors de l’examen de la loi au Sénat, dont l’un a été déposé par le sénateur-maire PS d’Alfortville Luc Carvounas. Pour ce dernier, cette taxe risquerait de briser les efforts entrepris en faveur du tourisme. Le sénateur socialiste invite à attendre les conclusions de la mission parlementaire sur la fiscalité et le tourisme – qui seront rendues cet été, avant de statuer.

Pour le sénateur communiste, président du Conseil général, Christian Favier, cette taxe qui pourrait contribuer à hauteur de 150 millions d’euros annuels au nouveau réseeau de transport est en revanche nécessaire et , “sans elle, des projets majeurs sont appelés à être reportés, saucissonnés ou abandonnés.” Ce dernier s’inquiète dans un communiqué du fait que Michel Sapin , ministre des Finances, se soit déclaré favorable à la non-application de cette taxe.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Les sénateurs C. Favier et L. Carvounas s’opposent sur la taxe de séjour
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi