Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Politique locale | Bry-sur-Marne | 29/10/2014
Réagir Par

L’opposition de Bry essaie de faire passer son programme

Johan AnkriA défaut d’avoir gagné la ville, le groupe d’opposition de gauche de Bry-sur-Marne, qui compte trois élus au sein du Conseil municipal, souhaite que soient inscrits à l’ordre du jour un certain nombre de points de son programme, qu’il estime susceptibles de faire consensus entre majorité et opposition,

et a adressé en ce sens une lettre ouverte au maire de la ville, Jean-Pierre Spilbauer (DVD) et son équipe, qui sera diffusée la semaine prochaine aux habitants.

Le groupe d’opposition mené par le PS Yohann Ankri (photo) a ainsi listé de nombreux sujets comme l’audit énergétique de la commune, la piétonnisation des Bords de Marne pendant les weekends d’avril à septembre, la généralisation du quotient familial, le microcrédit personnel, le foyer pour seniors, le plan Bry Handicap, la puissance réduite des antennes relais, le Centre Médico-Psychologique, l’écoquartier des Hauts-de-Bry,  des exigences accrues relatives aux produits du marché, le développement économique à l’horizon 2030, le centre-ville piéton les samedis et dimanches matins, le droit de préemption dans les périmètres de sauvegarde du commerce de proximité, la construction d’une salle polyvalente de sport et de spectacle, de nouveaux accords de jumelage, le Projet Educatif Global, de nouvelles places de crèche et un dispositif d’attribution transparent, le nouveau PLU, des exigences accrues en matière de performance énergétique des bâtiments, 20% des surfaces réservées aux logements aidés dans tous les immeubles neufs ou rénovés dans la commune, un dispositif d’attribution transparent, le droit de préemption urbain renforcé, les circulations douces, une navette électrique reliant le quai Ferber à la gare RER, la prolongation du parcours du bus 520, des mesures d’éthique de la vidéosurveillance, le rapport d’activités annuel de la police municipale, la transparence en matière d’élaboration et d’utilisation du budget municipal, la Maison du Citoyen et des Associations, le Fonds de Participation des Habitants, le référendum local sur la future intercommunalité.

Lors des municipales de 2014, la liste de Yohann Ankri avait récolté 19,70% au second tour contre 48,55% pour Jean-Pierre Spilbauer et 31,73% pour Charles Aslangul.

Cet article est publié dans avec comme tags Bry-sur-Marne, , Johan Ankri
Un commentaire pour L’opposition de Bry essaie de faire passer son programme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *