Education | Val-de-Marne | 18/12/2014
Réagir Par

Manif pluvieuse au ministère à l’annonce définitive des REP

Manif pluvieuse au ministère à l’annonce définitive des REP

Manif-rep-colleges-ParisPrès d’un millier de personnes, mêlant banderoles et bonnets de Père Noël sous la pluie, ont battu le pavé devant le ministère de l’Education nationale ce mercredi 17 décembre à l’appel de plusieurs syndicats pour protester contre la nouvelle carte des  collèges REP (réseau d’éducation prioritaire) 

confirmée le jour-même par la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

Professionnels des collèges et parents d’élèves du Val de Marne étaient du cortège parisien en parallèle de plusieurs mobilisations dans le département.  Une délégation a été reçue par le ministère. Au total, 7 collèges de plus que prévu au départ ont rejoint le réseau REP au niveau national mais aucun dans le Val-de-Marne. L’Académie de Créteil (93, 94, 77) avait dès le départ obtenu 96 REP et 34 REP +. « Nous sommes les oubliés du classement, c’est une situation inéquitable et injuste« , regrette Clément Dirson, délégué syndical SNES-FSU. « Certains collèges mobilisés, comme Lucie September à Arcueil ou Romain Rolland à Ivry-sur-Seine, ont des vrais besoins » insiste-t-il.

Les syndicats pointent du doigt le système de classement élaboré par le ministère. « Certains établissement sortent du dispositif pour des critères qui en font rentrer d’autres » s’étonne Chi Laï Ngan, mobilisée avec ses collègues du collège Simone de Beauvoir à Créteil. « Dans notre secteur géographique, il y a 5 collèges. 4 sont classés REP, pas le nôtre. On recrute pourtant sur le même territoire » s’étonne-t-elle. Dans son collège de 600 élèves, on craint que les enseignants chevronnés partent par lassitude. « Avec 5 surveillant, soit un pour 118 élèves, on redoute qu’un drame se produise un jour » .

Si les syndicats (CGT, FO, FSU) ainsi que de la fédération de parents FCPE, avaient appelé à anifester, la mobilisation ne fait toutefois pas l’unanimité au niveau syndical. Les syndicats SE-UNSA et Sgen-CFDT de Créteil ont de leur côté signé un communiqué commun pour défendre la nouvelle carte, prônant « une concentration des moyens dans les établissements et les écoles dont les élèves ont le plus besoin d’accompagnement éducatif et pédagogique ».

manif-Paris-REP-colleges

Il reste désormais à définir la liste des écoles retenues en REP. La listes des écoles labellisées REP + a déjà été présentée aux personnels lors d’un groupe de travail sur l’éducation prioritaire.

 Voir le détail de la carte des collèges REP et REP + dans le Val de Marne.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Manif pluvieuse au ministère à l’annonce définitive des REP
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi