Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Municipales 2014 | Accueil Val de Marne (94) Vitry-sur-Seine | 20/01/2014
Réagir Par

Maurice Tzinmann lance une liste PRG à Vitry

Maurice Tzinmann lance une liste PRG à Vitry
Publicité

Maurice TzinmannAlors que le Parti radical de gauche (PRG) ne disposait à ce jour d’aucune tête de liste dans le Val-de-Marne, systématiquement allié d’un autre parti, le PRG de Vitry-sur-Seine vient décider de voler de ses propres ailes aux municipales de 2014, après des années passées dans la majorité communiste. Plusieurs raisons ont motivé cette décision selon le candidat, Maurice Tzinmann.

Alors que le PRG disposait de deux conseillers municipaux dont un adjoint, cette configuration n’était plus acquise et les négociations traînaient en longueur. Une attitude considérée comme manquant de respect pour Maurice Tzinmann, adjoint depuis treize ans et conseiller municipal depuis vingt-cinq ans. «Il était nécessaire de créer un rapport de force», pointe l’élu. Un retour en arrière est-il possible au vu de rapport de force ? «Maintenant que la liste est en cours de constitution et que des personnes m’ont rejoint, je ne me vois pas leur dire que j’arrête tout car j’ai obtenu ce que je voulais», répond le représentant du PRG.

Une autre motivation, pour ce parti de petite taille, qui compte tout de même une quinzaine d’adhérents sur Vitry, ville du département où il est le mieux représenté, est de sortir du seul rôle de force d’appoint. «Il y a un moment où il est important de prendre des risques et de se compter», reprend Maurice Tzinmann.

Surtout, le candidat souhaite par cette candidature défendre son propre programme, dont les priorités ne sont pas exactement les mêmes que celles de la majorité sortante. Parmi les priorités citées : le développement de l’activité économique, via notamment des pépinières d’entreprises, le développement de logements intermédiaires et privés en parallèle des logements sociaux qui représentent déjà 43% du parc de logements de la ville, la préservation de l’environnement et encore la démocratie locale avec des conseils de quartiers plus actifs.

 

 

La liste accueillera à la fois des membres du PRG, de personnes issues de formations centristes et des citoyens non encartés, elle se positionnera au centre-gauche.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , Parti radical, PRG,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi