Entreprises | Accueil Val de Marne (94) Rungis | 30/10/2014
Réagir Par

MIN de Rungis : alimentaire en hausse, fleurs en baisse

MIN de Rungis :  alimentaire en hausse, fleurs en baisse

Rungis MIN (12)Alors que la Semmaris, société qui exploite le marché international de gros de Rungis a dévoilé un chiffre d’affaires et un résultat net 2013 en  belle progression en juin dernier, elle annonce également des chiffres en augmentation sur l’ensemble de l’activité des 1200 entreprises implantées sur le MIN.

Ces dernières ont réalisé un chiffre d’affaires de 8,8 milliards € en 2013, en progression de 3,8%. 1 478 426 tonnes de produits alimentaires ont transité par le MIN en 2013, en progression de 7,8 % et 6 648 110 entrées de personnes ont été comptabilisées, dont 3 875 nouveaux acheteurs, soit une progression du nombre de cartes d’acheteur de 0,26% par rapport à 2012.

Dans le détail, les plus fortes progressions concernent les grossistes en fruits et légumes (+6%), en marée (+5%) et en volaille (+3,9%). Au sein des produits carnés, les volumes de volaille (85 958 tonnes) ont en effet augmenté de 2,6% tandis que la triperie (21 107 tonnes) a baissé de 21,3%.

Rungis MIN (74)

Le maillon faible reste le secteur des plantes et de l’horticulture, en baisse depuis 2012. Le volume des roses, qui représentent plus du tiers des fleurs coupées vendues sur le MIN a diminué de 5%, comme les tulipes (-18%) et les fleurs exotiques (-59%). Le volume des anémones progresse en revanche de 30% et celui des œillets de 10%. Les ventes de feuillage augmentent également de 4%. Le marché des plantes en pot se porte mieux mais a subi en 2014 les aléas climatiques.

Rungis MIN (10)

Il reste également à détaille la progression des activités logistiques, qui pèsent pour la moitié du chiffre d’affaires total du MIN de Rungis.

Télécharger le rapport d’activité 2013 du MIN de Rungis

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , , , Semmaris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi