Publicité
Publicité : Ordival 94
Municipales 2014 | Créteil | 29/01/2014
Réagir Par

Municipales à Créteil : Farid Chibout (PLD) défend sa légitimité

Municipales à Créteil : Farid Chibout (PLD) défend sa légitimité
Publicité

Farid ChiboutMembre du Parti libéral démocrate (PLD) et donc de l’UDI, Farid Chibout défend son ancrage local pour porter les couleurs du centre-droit dans la ville préfecture et est prêt à se présenter contre Sylvie Smaniotto, candidate officielle de l’UDI.

« J’ai demandé l’investiture UDI dès que j’ai appris qu’Alain Dolium n’était plus candidat dans le département et décidé de monter ma propre liste lorsque Sylvie Smaniotto a été investie mais en discussion avec Thierry Hebbrecht pour faire équipe. Je suis légitime car je suis à Créteil tous les jours et j’y ai déjà une équipe constituée. Ce sera la troisième fois que je me présente à des élections à Créteil« , expose le délégué départemental du PLD, candidat aux cantonales de 2011 (sous l’étiquette UMP) et aux législatives de 2012.

Supprimer le projet de médiathèque et baisser les impôts de 25%

« Sur le fond du programme, nous n’avons pas les mêmes priorités », poursuit Farid Chibout. Je souhaite axer ma campagne sur la révolte fiscale et m’engage à baisser les impôts de 25 % sur la mandature en supprimant le projet de médiathèque à 20 millions d’euros, en ne renouvelant pas les équipements qui font doublon, en développant les logements de standing au lieu des seuls logements sociaux et en faisant venir des entreprises », détaille le candidat qui souhaite aussi mettre en avant la sécurité en proposant plus d’éclairage la nuit, en encourageant le dispositif voisin vigilant et en instaurant une police municipale avec un numéro d’appel unique pour les habitants. Troisième priorité évoquée : le périscolaire. « Je souhaite étendre les horaires des garderie jusque vers 19h-19h30 pour les parents qui travaillent, et revoir les tarifs de la cantine scolaire en proposant deux tarifs au lieu de cinq : un tarif social à 50 centimes et un tarif normal à 3 euros. »

Le candidat qui est conseiller national de l’UDI n’a pas l’intention de s’en cacher durant sa campagne, même s’il n’appose pas le logo de l’UDI sur des documents officiels de campagne.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Municipales à Créteil : Farid Chibout (PLD) défend sa légitimité
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi