Municipales 2014 | Accueil Val de Marne (94) Arcueil | 06/03/2014
Réagir Par

Municipales Arcueil : le mystérieux sondage BVA fausse-t-il la donne ?

Municipales Arcueil : le mystérieux sondage BVA fausse-t-il la donne ?
Publicité

The French flagDrôles de questions que celles posées par le sondage réalisé par l’institut BVA à Arcueil concernant les intentions de vote aux municipales. Alors que quatre candidats étaient officiellement déclarés (une cinquième s’est annoncée hier seulement), le sondage n’en mentionne que trois mais en rajoute un quatrième non déclaré en l’assortissant d’une investiture qu’il n’a pas.

Ainsi, alors que se sont officiellement déclarés Daniel Breuiller (EELV soutenu par le PS, le Front de Gauche, la Gauche citoyenne), Dominique Jacquin (Modem soutenu par l’UMP et l’UDI), Denis Truffaut (FN) et Robert Larcher (LO), le sondage ne mentionne pas le candidat LO mais rajoute Benoit Jospeh, l’actuel secrétaire de la section PS, un temps candidat avant que le PS ne décide de reconduire son alliance avec le maire sortant, en le présentant sous la bannière du PS tout en mentionnant le maire sortant sous la seule étiquette EELV-FG bien que ce dernier bénéficie de l’investiture officielle du parti à la rose. Le sondage propose plusieurs options dont certaines évoquent une candidature PS-Modem de Benoit Joseph, dès le premier tour ou au second tour.

Ce sondage basé sur des présentations des candidats qui ne correspondent pas à la réalité risque-t-il de semer la confusion dans l’esprit des électeurs ? C’est ce que dénonce Daniel Breuiller. « Le questionnaire administré vise à tromper les citoyens en se prêtant à un étonnant jeu de bonneteau avec les étiquettes partisanes. Il omet ainsi de mentionner que le candidat de la droite est investi par l’UDI et le Modem et soutenu par l’UMP. A aucun moment il n’est mentionné que la liste de rassemblement conduite par Daniel Breuiller est soutenue par les associations citoyennes locales, la Gauche citoyenne, le PS, le Front de Gauche et Europe Ecologie Les Verts. Il est en revanche systématiquement annoncé que Benoit Joseph puisse se revendiquer de l’investiture du Parti socialiste faisant fi du soutien officiel apporté de longue date à la liste Arcueil Ensemble conduite par Daniel Breuiller et de la présence des candidats du Parti socialiste sur cette liste qui rassemble toute la gauche. Qui se cache derrière ce sondage à grande échelle ? Qui est prêt à mobiliser des moyens financiers considérables pour tenter de semer la confusion au sein du corps électoral arcueillais ? Pourquoi et au profit de qui ?« , demande le maire-candidat.

Interrogé sur ce sondage il y a quelques jours, l’institut BVA a reconnu qu’une enquête était en cours à Arcueil tout en précisant être tenu à la confidentialité quant au commanditaire et aux résultats qui n’appartiennent qu’au client. L’Institut précise également qu’il n’est pas tenu de questionner les personnes sur des candidats officialisés. Dans le cadre des élections nationales par exemple, il est fréquent de questionner les électeurs sur des personnalités qui ne se sont pas encore déclarées. (voir article à ce sujet) la question reste donc entière de savoir qui l’a commandé et à quelles fins, pour préparer une éventuelle candidature, à des fins de communication ou pour s’amuser s’il s’agit d’un plaisantin. En termes de budget, la plaisanterie n’est pas tout à fait gratuite puisqu’un sondage de ce type, avec plusieurs questions, s’estime à quelques milliers d’euros.

 

 

Ce sondage mystère intervient en pleine crise au sein de la section PS locale alors que son responsable, Benoit Joseph continue de communiquer sur l’ambiguïté d’une éventuelle candidature. Ce mercredi, le PS du Val de Marne a réagi à un tract diffusé par ce dernier le weekend dernier : «  La Fédération PS du Val-de-Marne dénonce avec la plus grande fermeté la diffusion d’un 2ème tract signé par Benoit Joseph Onambele, sans le logo du PS, mais avec la même charte graphique du candidat qu’il était avant l’accord national entre le PS et EELV pour soutenir Daniel Breuiller, maire d’Arcueil, dès le 1er tour des élections municipales. Elle vient en effet parasiter la campagne de la majorité de gauche à Arcueil, dont les socialistes font partie. Après un précédent rappel à l’ordre, la fédération PS du Val-de-Marne demande à son secrétaire de section une expression publique dans les plus brefs délais, et qui ne laisse place à aucune ambiguïté. » De son côté, Benoit Joseph a indiqué qu’il s’exprimerait ce jeudi 6 mars.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

12 commentaires pour Municipales Arcueil : le mystérieux sondage BVA fausse-t-il la donne ?
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi