Municipales 2014 | Ivry-sur-Seine | 26/03/2014
Réagir Par

Municipales : le PS se maintient sans logo à Ivry et Chevilly

Municipales : le PS se maintient sans logo à Ivry et Chevilly
Publicité

Pascal Rioual Sanderine BernardA Chevilly-Larue et Ivry-sur Seine, dont les majorités PCF sortantes ont presque passé la barre des 50% dès le premier tour, listes PS de Pascal Rioual et Sandrine Bernard iront jusqu'au bout mais cette fois ce sera en dissidence alors que la fédération nationale a demandé le rassemblement de la gauche.

Après des mois de campagne et de relations conflictuelles entre les équipes, et des positions irréconciliables comme par exemple la dénonciation de la politique du gouvernement pour les uns, la défense des nouveaux rythmes scolaires pour les autres, difficile de se rabibocher en quelques jours. A Fontenay-sous-Bois, la liste de Patrice Bédouret s’est retirée sans tenter de faire affaire avec l’ancienne majorité.

A Ivry-sur-Seine, Sandrine Bernard a sollicité le maire sortant pour fusionner suite aux demandes de sa fédération mais s’est heurtée à une fin de non-recevoir indique-t-elle. Les deux chefs de file devront en assumer les conséquences, qui devraient faire l’objet d’une procédure d’exclusion du parti comme l’a confirmé hier un représentant de la fédération du Val de Marne. « Nous n’aurons pas le logo mais nous restons socialistes, maintient Sandrine Bernard. Le maire d’Ivry souhaitait nous effacer de la carte, cela nous paraissait impensable au vu de la dynamique que nous avons créée. Cela fait un an et demi que nous sommes sur le terrain. Il n’est pas possible de ne pas représenter au Conseil municipal les 21,50% d’électeurs qui nous ont fait confiance. Si nous nous retirons, nous ferons le jeu de la droite qui récupérera une partie des voix. Nous avons fait progresser la gauche par rapport à 2008 en proposant deux choix aux Ivryens« , justifie la candidate.

Dans la débâcle générale du PS, les deux dissidents ont fait des scores honorables, 21,50% pour Sandrine Bernard et 25% pour Pascal Rioual, mais pas de quoi faire trembler les majorités PCF sortantes, qui, comme à Fontenay-sous-Bois, ont toutes frôlé les 50% et ne joueront en deuxième semaine que par pure formalité. Paradoxalement, ce-sont  les majorités PCF alliées au PS dès le premier tour qui se sont retrouvées les plus en difficulté comme à Villejuif, Villeneuve-Saint-Georges, Choisy-le-Roi ou encore Champigny-sur-Marne.

 

 

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Chevilly-Larue, Ivry-sur-Seine, Pascal Rioual,
16 commentaires pour Municipales : le PS se maintient sans logo à Ivry et Chevilly
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi