Publicité
Publicité : WELCOME 94 - l'évènement 2019 pour les entrepreneurs du Val-de-Marne
Municipales 2014 | Val de Marne | 18/02/2014
Réagir Par

Municipales Val de Marne : position d’EELV ville par ville

Municipales Val de Marne : position d’EELV ville par ville
Publicité

droit de vote(Mise à jour 2 mars) Europe Ecologie Les Verts (EELV) devrait présenter treize candidats (dont quatre femmes) aux prochaines élections municipales dans le Val de Marne, dont un maire sortant, Daniel Breuiller, à Arcueil. Le parti écologiste, qui a décidé de ses choix en toute autonomie au niveau de chaque section locale, soutient également 25 candidats

allant du Parti de Gauche (Emilie Bertrand à Maisons-Alfort) au Modem (Jean-Pierre Barnaud) à Chennevières, ce dernier précisant toutefois ne revendiquer aucune investiture EELV, ayant choisi de faire campagne sans étiquette, et indiquant avoir choisi d’intégrer le chef de file EELV Patrick Meslé en raison de ses compétences et non de son appartenance à un parti.

« Le choix de chaque section a dépendu des enjeux locaux et des relations avec les autres partis propres à chaque ville« , explique Chantal Duchène, porte-parole d’EELV 94. Des décisions locales pas toujours simples car le périmètre des sections ne correspond pas systématiquement aux limites communales et le souhait de la section a parfois différé de celui des militants de la commune concernée, occasionnant de longues discussions.

EELV a tiré son épingle du jeu dans le rapport de force PS-PCF

Dans la confrontation compliquée entre le PS et le PCF, le parti écologiste s’est positionné en fonction de ses propres relations locales avec les deux partis. Ainsi a-t-il choisi très tôt l’union avec la majorité PCF sortante à Chevilly – après avoir été dans l’opposition aux côtés du PS dissident Pascal Rioual (devenu candidat officiel contre le PCF en 2014). De même a-t-il décidé de repartir avec le PCF à Ivry-sur-Seine suite aux engagements du maire sortant contre l’usine TMB et l’accueil de dix élus écologistes dans la majorité, et a-t-il également accepté de poursuivre l’union avec le PCF à Fontenay-sous-Bois, prenant sa décision quelques jours avant que le PS ne se retrouve lui-même dans l’obligation de négocier l’union avec le PCF (union qui ne s’est finalement pas faite).

A la Queue en Brie en revanche, EELV est resté partenaire de Danielle Verchère, candidate PS devenue dissidente après que la fédération du PS ait décidé de faire alliance avec la majorité PCF sortante. A Limeil-Brévannes, où la succession de Joseph Rossignol a ouvert une crise entre le Parti de Gauche et le PS, EELV a choisi de soutenir le PS Raymond Cathala. Parfois, le parti a choisi aussi de se dissocier et du PS et du PCF, choisissant ainsi à Cachan une liste alternative (soutenue par la gauche citoyenne et le Parti de Gauche) contre le député-maire PS Jean-Yves Le Bouillonnec, soutenu par le PCF. Idem à Champigny où EELV s’est allié à la gauche citoyenne contre le maire PCF sortant allié au PS.

Dans les villes UMP ou UDI, les alliances d’EELV ont également oscillé en fonction des affinités et des projets locaux, optant néanmoins majoritairement pour des alliances avec le PS. Cela a été le cas à Bry-sur-Marne, Joinville-le-Pont, Ormesson, Saint-Maur-des-Fossés, Saint-Mandé, Thiais, Villiers, Villeneuve-le-Roi et Vincennes. A Charenton-le-Pont, Nogent-sur-Marne et Saint-Maurice en revanche, le parti s’est allié avec le Front de Gauche tandis que le chef de file EELV de Chennevières a rallié le Modem Jean-Pierre Barnaud.

Dans neuf villes, le parti a décidé de ne pas apporter son soutien, faute de militants sur place (petites villes) ou en raison de divergences au sein de la section comme à Boissy-Saint-Léger où les militants sont partis rejoindre des candidats différents.

Treize têtes de liste

Concernant les candidats EELV : un seul est maire sortant : Daniel Breuiller à Arcueil. Quatre candidats ont décidé de jouer leur carte dans des villes PCF (Jacques Perreux à Vitry-sur-Seine, Thiaba Bruni à Villeneuve-Saint-Georges, Ali Id Elouali à Choisy-le-Roi et Natalie Gandais à Villejuif), une dans une ville PS, Marianne Boulc’h à Créteil, un dans une ville Gauche citoyenne, Philippe Bouriachi à Orly et un dans une ville MRC, Bernard Chappellier au Kremlin. Quatre candidats devraient se présenter dans des villes UMP : Jean-Paul Grange à Sucy, Bernard Bouché à Maisons-Alfort, Joseph Terribile au Perreux et Linda Laforge (avec le PS) à Ormesson. A Vincennes (UDI), Pierre Serne se présente également au nom d’une liste EELV-PS-PRG.

Ci-dessous le récapitulatif des positions EELV, ville par ville

Ville Position de EELV
Ablon-sur-Seine Pas de soutien
Alfortville Soutien  Luc carvounas (PS)
Arcueil Candidat : Daniel Breuiller (maire sortant), soutenu par PS- FDG-GC
Boissy-Saint-Léger Pas de soutien
Bonneuil-sur-Marne Soutien  Patrick Douet (PCF)
Bry-sur-Marne Soutien  Johan Ankri (PS)
Cachan Soutien  Thierry Didier (Gauche citoyenne)
Champigny-sur-Marne Soutien   Yves Fuchs (Gauche citoyenne)
Charenton-le-Pont Soutien  Emilie Bertrand (Front de Gauche)
Chennevières-sur-Marne Soutien  Jean-Pierre Barnaud (Modem)
Chevilly-Larue Soutien  Stéphanie Daumin (PCF)
Choisy-le-Roi Candidat : Ali Id Elouali
Créteil Candidate : Marianne Boulc’h
Fontenay-sous-Bois Soutien   Jean-François Voguet (PCF)
Fresnes Soutien  Jean-Jacques Bridey (PS)
Gentilly Soutien  Patricia Tordjman (PCF)
Ivry-sur-Seine Soutien  Pierre Gosnat  (PCF)
Joinville-le-Pont Soutien  Jean-François Clair (PS)
L’ Haÿ-les-Roses Soutien  Pierre Coilbault (PS)
La Queue-en-Brie Soutien  Danielle Verchère (ex PS)
Le Kremlin-Bicêtre Candidat : Bernard Chappellier
Le Perreux-sur-Marne Candidat : Joseph Terribile
Le Plessis-Trévise Pas de soutien
Limeil-Brévannes Soutien  Raymond Cathala (PS)
Maisons-Alfort Candidat : Bernard Bouché
Mandres-les-Roses Pas de soutien
Marolles-en-Brie Pas de soutien
Nogent-sur-Marne Soutien Alain Fresko (PCF)
Noiseau Pas de soutien
Orly Candidat : Philippe Bouriachi
Ormesson-sur-Marne Candidate  : Linda Laforge, soutenue par PS et FDG
Périgny-sur-Yerres Pas de soutien
Rungis Soutien  Philippe Croq (Sans étiquette), soutenu par PS
Saint-Mandé Soutien  Geneviève Touati (PS)
Saint-Maur-des-Fossés Soutien  Elisabeth Bouffard-Savary (PS)
Saint-Maurice Soutien  Claude Nicolas (FG)
Santeny Pas de soutien
Sucy-en-Brie Candidat : Jean-Paul Grange
Thiais Soutien  Philippe Patry (PS)
Valenton Soutien  Cécile N’Soga (PS)
Villecresnes Pas de soutien
Villejuif Candidate : Natalie Gandais
Villeneuve-le-Roi Soutien  Daniel Guérin (MRC)
Villeneuve-Saint-Georges Candidate : Thiaba Bruni
Villiers-sur-Marne Soutien  Simone Abraham-Tisse (PS)
Vincennes Candidat : Pierre Serne, soutenu par PS
Vitry-sur-Seine Candidat : Jacques Perreux

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Municipales Val de Marne : position d’EELV ville par ville
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi