Municipales 2014 | Villejuif | 24/03/2014
Réagir Par

Municipales Villejuif : quatre listes s’unissent contre la maire sortante

Publicité

Bohellec Gandais Harel Vidal Union 2 (2)Rien ne va plus à Villejuif. Alors que le premier tour des municipales a laissé ce dimanche pas moins de six listes en position de se maintenir au second tour, à savoir celle de la maire sortante Claudine Cordillot (FG-PS 32,73%), de Franck Le Bohellec (UMP, 17,15%) de Jean-François Harel (UDI,15,82%), de Natalie Gandais (EELV,10,42%), Philippe Vidal (divers gauche soutenue par le Rassemblement citoyen, 10,64%) et Alexandre Gaborit (FN, 11,23%), quatre d'entre elles ont décidé de fusionner au second tour contre la maire sortante et le FN,

composant une liste cocktail mêlant UMP, UDI, Modem, divers gauche et ex EELV, ces derniers ayant été immédiatement suspendus par le mouvement écologiste à l’annonce de cette union. La liste sera menée par Franck Le Bohellec avec Natalie Gandais en deuxième position, Jean-François Harel en troisième, Fadma Ouchard (2ne de liste actuelle de Franck Le Bohellec) en quatrième et Philippe Vidal en cinquième, respectant ainsi l’ordre des résultats du premier tour réalisés par chacun. Alain Lipietz, l’ancien candidat aux présidentielles déjà sur la liste de Natalie Gandais, sera également sur la liste.

« Il s’agit d’une liste citoyenne et toutes les têtes de liste ont accepté de retirer leur logo », explique Philippe Vidal qui voit ce mouvement comme un front républicain contre deux extrêmes et se réjouit de la sanction historique que le premier tour de scrutin a infligé à la maire sortante. « Nous avons rencontré Franck le Bohellec à plusieurs reprises, c’est un citoyen avec de grandes qualités humaines et nous arriverons à faire du bon travail ensemble »,motive également Natalie Gandais, qui indique par ailleurs avoir été exclue d’EELV.

Dans l’équipe de Claudine Cordillot, on voit les choses différemment. « Les masques sont tombés! Dimanche, c’est au candidat de l’UMP que nous serons opposés. C’est une alliance contre nature. Natalie Gandais et Philippe Vidal trompent délibérément les personnes qui partagent des valeurs de gauche et ont voté pour eux au premier tour. Nous appelons au rassemblement au second tour et demandons aux électeurs de ne pas se renier en votant pour une liste UMP« , réagit le porte-parole de la candidate.

 

 

Comment en est-on arrivé là ?

Comment en est-on arrivé là ? A ce dévissage de la maire sortante de plus de mille voix et 10% par rapport à 2008 ? Abstentionnisme, certitude des gens de gauche que la ville resterait à gauche, vote sanction contre le gouvernement comme cela a été constaté un peu partout… l’équipe sortante analyse le contexte tout en prenant sa part. « Claudine Cordillot entend aussi le message exprimé à travers ces listes de gauche », reconnaît le porte-parole. « Il y a un certain nombre de sujets, notamment sur des questions d’urbanisme, qui ont clivé la population. Nous actons ces mécontentements et la nécessité de prendre le temps d’associer davantage les habitants sur ces questions. En attendant, il ne faut se tromper d’adversaire« ,prévient-il.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

279 commentaires pour Municipales Villejuif : quatre listes s’unissent contre la maire sortante
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi