Municipales 2014 | Accueil Val de Marne (94) Villeneuve-Saint-Georges | 13/02/2014
Réagir Par

Municipales Villeneuve Saint-Georges : Philippe Gaudin détaille son programme

Municipales Villeneuve Saint-Georges : Philippe Gaudin détaille son programme
Publicité

Philippe GaudinCandidat pour la troisième fois à Villeneuve-saint-Georges, soutenu par l’UMP, le Modem, l’UDI et Debout le République, mais lui-même sans étiquette, Philippe Gaudin détaille son programme et indique qu’il consultera son équipe pour envisager ou non une alliance avec le FN au second tour en cas de triangulaire.

«Très rapidement», il veut lutter contre l’insécurité et la saleté. Ses propositions : multiplier par deux le nombre de policiers municipaux pour qu’ils puissent patrouiller, et repousser les horaires d’ouverture du commissariat qui ferme aujourd’hui à 18 heures. Pour la propreté, Philippe Gaudin veut assermenter les deux «ambassadrices du tri» actuellement chargées de faire de la pédagogie écologique, pour qu’elles puissent verbaliser les pollueurs, « avec le renfort s’il le faut de la police municipale« . C’est ce qu’il appelle «la brigade verte». Philippe Gaudin compte aussi revoir le plan de circulation qui présente selon lui trop de rues à sens unique, et passer le stationnement du centre-ville en zone bleue, ce qui correspond au stationnement gratuit à durée limitée. «Le problème aujourd’hui c’est que les habitants des villes alentour se garent à Villeneuve Saint-Georges pour gagner une zone de RER», constate-t-il.

Entrepreneuriat et finances

Pour encourager l’entrepreneuriat, le candidat souhaite aménager un lieu d’écoute et de conseil pour ceux qui cherchent des solutions à leur situation professionnelle en regroupant entre autres Pôle Emploi et le service économique de la ville. «Les Villeneuvois recherchent des informations qu’ils ne trouvent aujourd’hui que par le bouche-à-oreille» expose Philippe Gaudin. Selon le candidat, ces projets n’auront pas un coût important. Pour résorber la dette qu’il dénonce, il compte limiter le personnel employé par la mairie qui représente actuellement 60% des dépenses de fonctionnement. Il promet aussi de ne pas augmenter la taxe d’habitation. Il souhaite en revanche attirer les classes moyennes imposables en améliorant le cadre de vie et en arrêtant de construire des logements sociaux « qui attirent toujours plus de population précaire« .

Créer un pôle multi-modal

«Nous sommes à 15 minutes du centre de la capitale, dans 20 ou 30 ans, nous serons dans Paris. C’est à nous d’anticiper. On ne peut pas se contenter de balayer les trottoirs», expose le candidat qui promet « de porter un grand projet pour sa ville » ». Son idée : améliorer la desserte de la gare de Villeneuve-Saint-Georges en créant un pôle multimodal sur le site SNCF de Triage. « Ce site immense, d’une soixantaine d’hectares, est aujourd’hui vacant« , expose Philippe Gaudin. Sur ce nœud, passeraient le RER D, les bus «qui aujourd’hui n’atteignent plus la gare de Villeneuve en raison de l’encombrement de la RN6», et pourquoi pas, des TGV. Philippe Gaudin milite aussi en faveur de l’interconnexion TGV à Villeneuve Saint-Georges. Un espoir rendu possible, selon l’élu,  par la création de la métropole du Grand-Paris qui exclut Melun-Sénart, la ville où doit se construire ce projet. «En plus, à Melun-Sénart, il faudra construire 11 kilomètres de souterrains. A Triage, les lieux ne sont pas inondables et la SNCF est propriétaire des lieux. Elle pourra revendre des terrains à bâtir, ce qui financera la construction de la gare», défend le candidat.

 

 

« Divers droite », un candidat sans étiquette

S’il se dit«franchement anti-gauche», Philippe Gaudin a toujours refusé les étiquettes. «Je crois que je suis trop indiscipliné pour tenir dans un parti», se justifie-t-il. La liste électorale Agir 2014, presque bouclée, contiendra en majorité des « Villeneuvois sans étiquette », mais aussi Eric Colson, conseiller municipal encarté à l’UDI, et des anciens communistes. Le candidat Philippe Gaudin a reçu le soutien, pour les municipales prochaines, de l’UDI, du Modem, de l’UMP, et de Debout la République (Nicolas Dupont-Aignan).

Alliance avec le FN ?

Si au deuxième tour le candidat Philippe Gaudin se retrouve en triangulaire face au candidat Front national Dominique Joly, il consultera ses colistiers pour savoir s’ils souhaitent une alliance avec le parti de Marine le Pen. «Aux dernières municipales, 90% d’entre nous étaient contre», précise-t-il.  C’est la troisième fois que Philippe Gaudin brigue un mandat à Villeneuve Saint-Georges.

Lire aussi :

Sylvie Altman défend son bilan
Thiaba Bruni détaille son programme
Dominique Joly mise sur une quadrangulaire
Mohammed Amrouchi espère boucler sa liste

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
15 commentaires pour Municipales Villeneuve Saint-Georges : Philippe Gaudin détaille son programme
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi